L’Arabie saoudite expulse l’ambassadeur du Canada pour « ingérence »

Riyad a expulsé l'ambassadeur canadien et gelé les relations commerciales avec Ottawa après des critiques sur les droits de l'hom...

Riyad a expulsé l'ambassadeur canadien et gelé les relations commerciales avec Ottawa après des critiques sur les droits de l'homme.

L'Arabie saoudite a annoncé lundi qu'elle avait décidé d'expulser l'ambassadeur du Canada à Riyad et de geler toute relation commerciale, en réplique aux critiques répétées d'Ottawa sur la répression des militants des droits de l'homme. Le royaume saoudien a donné 24 heures au diplomate canadien pour quitter le pays et rappelle son ambassadeur au Canada « pour consultations », dans un soudain durcissement des relations entre ces deux pays.

Le Canada n'avait pas réagi officiellement dimanche soir (à Ottawa) à l'annonce de Riyad, intervenue à la suite d'un appel de l'ambassade du Canada à la libération immédiate de militants des droits de l'homme emprisonnés en Arabie saoudite. Le Royaume d'Arabie saoudite « n'acceptera d'aucun pays une ingérence dans ses affaires intérieures ou des diktats imposés », a déclaré le ministère saoudien des Affaires étrangères sur Twitter, reflétant la fermeté du prince héritier Mohammed ben Salmane en matière de politique étrangère. Riyad a en outre annoncé que le royaume avait décidé de « geler toutes nouvelles transactions concernant le commerce et les investissements » avec le Canada.

« Libération immédiate »

L'ambassade canadienne s'était dite « gravement préoccupée » par une nouvelle vague d'arrestations de militants des droits de l'homme dans le royaume. « Nous appelons les autorités saoudiennes à les libérer immédiatement ainsi que tous les autres activistes pacifiques des #droitsdel'Homme », avait déclaré l'ambassade vendredi dans un communiqué publié sur Twitter. Le ministère saoudien des Affaires étrangères a exprimé sa réprobation concernant la formulation du communiqué de l'ambassade. « Il est très regrettable que les mots libération immédiate figurent dans le communiqué canadien », a déclaré le ministère. « C'est inacceptable dans les relations entre deux pays. »

Le 2 août dernier, la cheffe de la diplomatie canadienne, Chrystia Freeland, s'était déjà dite « très alarmée d'apprendre l'emprisonnement de Samar Badawi », une militante de l'égalité entre hommes et femmes, arrêtée la semaine dernière avec sa collègue Nassima al-Sadah. Samar Badawi est la récipiendaire du Prix international du courage [next] féminin 2012 décerné par le département d'État américain. Elle a fait campagne pour la libération de son frère, Raif Badawi, un blogueur dissident, et de Walid Abou al-Khair, son ancien mari. Citoyen saoudien, Raif Badawi est emprisonné depuis 2012 en raison de propos tenus sur son blog. Il a été condamné en novembre 2014 à dix ans de prison et à 1 000 coups de fouet pour « insulte à l'islam ». L'épouse de Raif Badawi, Ensaf Haidar, est installée au Québec depuis l'automne 2013 avec ses trois enfants.

Plusieurs arrestations de militantes

En avril dernier, le Premier ministre canadien Justin Trudeau lui-même avait fait part au prince saoudien de « ses préoccupations importantes et constantes » à l'égard du blogueur emprisonné. Les arrestations de Samar Badawi et de sa collègue sont intervenues quelques semaines après celles d'une dizaine de militantes des droits des femmes, accusées de porter atteinte à la sécurité nationale et de collaborer avec les ennemis de l'État. Certaines ont été relâchées depuis. Comme Samar Badawi, Nassima al-Sadah est une opposante de longue date au système de tutelle de l'Arabie saoudite, qui met la femme sous l'autorité de l'homme quand il s'agit d'étudier, de voyager ou de se marier. 

Le jeune prince héritier saoudien a récemment introduit une série de réformes, comme l'autorisation de conduire pour les femmes, visant à redorer l'image souvent austère du royaume au moment où ce dernier prépare sa reconversion après des décennies de « tout-pétrole ». Parallèlement, le dirigeant de 32 ans mène une politique étrangère agressive, par exemple en appelant au blocage de son voisin du Qatar ou en participant aux bombardements contre les rebelles Houthis soutenus au Yémen par son ennemi et rival l'Iran. Tout en verrouillant toute forme d'opposition dans son propre royaume afin d'asseoir son pouvoir.

« Il est plus facile de rompre les liens avec le Canada qu'avec les autres » pays, explique à l'Agence France-Presse Bessma Momani, de l'université de Waterloo au Canada. « Il n'y a pas de liens commerciaux solides, et s'en prendre au gouvernement Trudeau peut avoir un certain retentissement auprès des alliés régionaux va-t-en-guerre de la région. Les milliers d'étudiants saoudiens au Canada risquent, eux, d'en pâtir. »

AFP

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,33,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,48,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1529,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1401,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,57,Ali Mmadi,162,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,58,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,384,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,676,Comores Développement,88,ComoresDroit,403,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5307,Daoud Halifa,160,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1050,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2792,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1398,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,22,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,235,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,104,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,80,Mayotte,2017,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,418,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,103,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,465,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,143,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4300,Publication Article,1,Rafik Adili,35,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,62,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,412,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,888,Tribune libre,2631,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: L’Arabie saoudite expulse l’ambassadeur du Canada pour « ingérence »
L’Arabie saoudite expulse l’ambassadeur du Canada pour « ingérence »
https://1.bp.blogspot.com/-YXihz2Qd188/W2gRK9Yf7RI/AAAAAAACpXY/DtDP63W1rHEGIiVSnYrsotEHq1cBfCccwCLcBGAs/s320/16165584lpw-16165837-article-arabie-saoudite-jpg_5472104_660x281.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-YXihz2Qd188/W2gRK9Yf7RI/AAAAAAACpXY/DtDP63W1rHEGIiVSnYrsotEHq1cBfCccwCLcBGAs/s72-c/16165584lpw-16165837-article-arabie-saoudite-jpg_5472104_660x281.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/08/larabie-saoudite-expulse-lambassadeur.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/08/larabie-saoudite-expulse-lambassadeur.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy