"L'affaire Faiza" éclabousse l'océan Indien

GRANDE-COMORE. Le 27 juillet dernier, la journaliste Faïza Soulé Youssouf publie dans le journal "Le Monde" un article sur la s...

GRANDE-COMORE. Le 27 juillet dernier, la journaliste Faïza Soulé Youssouf publie dans le journal "Le Monde" un article sur la situation politique des Comores à la veille du référendum. Mohamed Daoudou, le ministre de l'Intérieur a annoncé sur une chaîne publique avoir déposé plainte pour "atteinte à l'image du pays". Un comité de soutien international s'est depuis créé pour défendre la journaliste et la liberté de la presse dans l'océan Indien.

Un virulent bras de fer s'est engagé aux Comores entre les organes de presse et le gouvernement, alors que "l'affaire Faïza" défraie la chronique depuis maintenant quinze jours. Il faut, pour en comprendre les ressorts, reprendre le contexte politique qui agite l'archipel voisin actuellement. Le 30 juillet dernier, une nouvelle révision de la constitution de l'Union des Comores, imposée par le président et ancien putschiste Assoumani Azali, a été officiellement approuvée par voie référendaire (voir nos précédentes éditions).

"Le ministre de l'Intérieur s'est félicité d'une participation massive et d'une majorité écrasante du oui à plus de 90%, explique Ali Saïd Hakime, journaliste à Mayotte. Beaucoup s'accordent cependant à décrire un scrutin truqué et un nombre de votants extrêmement faible". Tous les observateurs médiatiques ont en effet fait état de décalages notoires entre l'affluence dans les bureaux de vote et la participation annoncée. La "large victoire" est d'ailleurs d'ores et déjà contestée par le parti de l'opposition Jawu. Son porte-parole avait appelé à boycotter le scrutin organisé à la fin du mois dernier. Celui-ci avait aussi dénoncé des abus de pouvoir et jugé illégale l'organisation de ce référendum taillé sur mesure pour prolonger le gouvernement en place.

Une semaine avant que les électeurs ne soient appelés aux urnes, Faiza Soulé Youssouf, journaliste à Moroni (Grande-Comore), avait publié un article dans Le Monde intitulé "Aux Comores, le référendum constitutionnel de tous les dangers". Elle y indiquait notamment que "L'opposition ainsi qu'une grande partie de la société civile sont vent debout contre cette réforme constitutionnelle". Pour la journaliste, le système de présidence tournante instauré à la faveur des accords de Fomboni en 2001 a permis d'en "finir avec un long passé de coups d'État, d'assassinats ou d'exil de présidents et de crises séparatistes".

Sous-entendu que la nouvelle réforme constitutionnelle qui permettrait au président en fonction, Azali Assoumani, d'être candidat à sa propre succession, pourrait faire resurgir ce passé trouble. Tout aussi inquiétant, l'article 97 de la nouvelle constitution indique que "L'islam est la religion d'État. L'État puise dans cette religion, les principes et [next] les règles d'obédience sunnite et de rite chafiite qui régissent le culte et la vie sociale".

"Avec ce texte référendaire, l'islam sunnite devient un élément de l'identité nationale, passant d'une religion d'État à une religion de la nation avec le risque qu'il soit utilisé pour exclure de la communauté nationale les minorités d'autres obédiences", analyse Mohamed Rafsandjani, doctorant en droit constitutionnel interrogé par Faïza Soulé Youssouf, .

La voix dissonante qui s'est élevée dans les pages du quotidien national français, n'est bien sûr pas passée inaperçue. D'autant que Faiza Soulé Youssouf a couvert en direct une violente altercation qui s'est déroulée le jour du scrutin. "Un groupe de jeunes est venu saccager un bureau de vote à Moroni. Un gendarme a eu la main coupée par un coup de sabre, et a été évacué en urgence vers Maurice, précise Ali Saïd Hakime. Faiza était présente pour parler de cet événement, tout en commentant les vives tensions qui ont entaché l'organisation du référendum".

Des prises de position qui semblent être devenues affaire d'État, depuis que le ministre de l'Intérieur, Mohamed Daoudou alias "Kiki", a publiquement annoncé sur la télévision nationale, qu'il porterait plainte contre Faiza Soulé Youssouf pour "atteinte à l'image des Comores".

Une cinquantaine de journalistes originaires de l'archipel, Comores, mais aussi de Madagascar et de La Réunion, ont immédiatement créé un comité de soutien pour défendre leur consœ“ur et plus largement la liberté de la presse. Outre le soutien affiché publiquement par ses nombreux confrères de la presse privée, des journalistes radio ont décidé de suspendre leur activité durant une semaine.

Si pour l'heure Faiza Soulé Youssouf n'a pas été entendue dans le cadre de la plainte déposée, le comité a d'ores et déjà pris contact avec plusieurs avocats. "Parmi ces juristes figurent notamment Ali Mihidoiri et Jean-Jacques Morel du barreau de Saint-Denis", note Ali Saïd Hakime, membre du comité de la liberté de la presse dans l'océan Indien.

Article publié par le JIR ©clicanoo.re

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,322,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1510,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,379,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,658,Comores Développement,88,ComoresDroit,386,COMORESplus,65,Cookies,1,Culture et Société,5136,Daoud Halifa,139,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,84,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1019,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2764,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1381,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,421,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,225,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,101,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1984,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,412,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,29,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4146,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,52,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,405,Toyb Ahmed,232,Transport Aérien,882,Tribune libre,2574,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,64,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: "L'affaire Faiza" éclabousse l'océan Indien
"L'affaire Faiza" éclabousse l'océan Indien
https://2.bp.blogspot.com/-dbhvsgkUTgE/W2qoJwmIs3I/AAAAAAACpdM/DZKi7_gN_l42uPSA_m7sPXWIPrzpm5lLACLcBGAs/s320/Faiza%2Bsoule.png
https://2.bp.blogspot.com/-dbhvsgkUTgE/W2qoJwmIs3I/AAAAAAACpdM/DZKi7_gN_l42uPSA_m7sPXWIPrzpm5lLACLcBGAs/s72-c/Faiza%2Bsoule.png
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/08/laffaire-faiza-eclabousse-locean-indien.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/08/laffaire-faiza-eclabousse-locean-indien.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy