Garde à vue et détention provisoire

En cette période trouble de notre pays ou les gardes à vue succèdent aux détentions provisoires, il est nécessaire derevenir sur quelques...

En cette période trouble de notre pays ou les gardes à vue succèdent aux détentions provisoires, il est nécessaire derevenir sur quelques explications juridiques de ces notions conformément aux dispositions de la législation en vigueur. 

La garde à vue est une mesure de privation de liberté prise à l'encontre d'un suspect lors d'une enquête judiciaire. La durée de la garde à vue est limitée. Une personne peut être mise en garde à vue uniquement s'il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu'elle a commis ou tenté de commettre un crime ou un délit puni par une peine de prison (et non par une simple amende). La garde à vue est décidée par un officier de police judiciaire (OPJ), qui peut être un policier ou un gendarme.

Elle doit être l'unique moyen de parvenir à l'un au moins des objectifs suivants :
  • poursuivre une enquête impliquant la présence de la personne concernée,
  • garantir la présentation de la personne devant la justice,
  • empêcher la destruction d'indices,
  • empêcher une concertation avec des complices,
  • empêcher tout pression sur les témoins ou la victime,
  • faire cesser l'infraction en cours.
La personne gardée à vue doit être immédiatement informée par l'officier de police judiciaire, dans une langue qu'elle comprend, de plusieurs éléments notamment son placement en garde à vue, la durée maximum de la garde à vue et l'infraction qu'elle est soupçonnée d'avoir commise, ainsi que la date et le lieu présumés de celle-ci. En principe la garde à vue dure 24 heure. La garde à vue peut toutefois être prolongée jusqu'à 48 heures uniquement si l'infraction concernée est punie d'au moins 1 an de prison, si la prolongation de la mesure est l'unique moyen de parvenir à l'un au moins de ses objectifs, et sur autorisation. À l'expiration du délai et des éventuelles prolongations, la personne gardée à vue est remise en liberté, ou déférée, c'est-à-dire présentée au juge ou au procureur qui décidera des suites à donner. Le point de départ de la garde à vue est le moment de l'arrestation.

La détention provisoire est prescrite par le juge d’instruction en matière criminelle ou en matière correctionnelle à raison des nécessités de l’instruction ou à titre de mesure de sureté selon le code de procédure pénale. En matière correctionnelle, si la peine encourue est égale ou supérieure à deux ans d’emprisonnement et sur les obligations du contrôle judiciaire sont insuffisantes, la détention provisoire peut être ordonne ou maintenue :

- Lorsque la détention provisoire de l’inculpé est l’unique moyen de conserver les preuves ou les indices matériels ou d’empêcher soit une pression sur les témoins soit une concertation frauduleuse entre l’inculpé les complices ;

- Lorsque cette détention est nécessaire pour préserver l’ordre public du trouble cause par l’infraction ou pour protéger l’inculpé, pour mettre fin à l’infraction ou prévenir son renouvellement ou pour garantir le maintien de l’inculpé à la disposition de la justice.

L’ordonnance du juge d’instruction prescrivant la détention provisoire doit être spécialement motivée. Selon le code de procédure pénale, la détention provisoire ne peut excéder quatre mois. Toutefois à l’expiration de ce délai, le juge d’instruction peut la prolonger par une ordonnance motivée. Aucune prolongation n’en peut être prescrite pour une durée de plus de quatre mois.

L’ordonnance du juge d’instruction prescrivant la détention provisoire est rendue après avis du procureur de la République et, s’il y’ a lieu, observation de l’inculpé ou de son conseil.

En matière criminelle, la détention provisoire est prescrite par mandat du juge d’instruction sans ordonnance préalable. S’il apparait au cours de l’instruction, que la qualification criminelle ne peut être retenue, le juge d’instruction peut, après avoir communiqué le dossier au procureur de la République aux fins de réquisitions, ordonner soit le maintien de l’inculpé en détention, soit prescrire sa mise en liberté assortie ou non du contrôle judicaire.

Dans les faits, la prescription de la détention provisoire ne répond pas toujours aux exigences fixées par le code de procédure pénale.

Des avocats dénoncent régulièrement le non-respect des conditions de la garde à vue et le placement abusif de certains inculpés qui ne présentent pas réellement de risque pour l’ordre public ou de concertation frauduleuse. Les officiers de police judiciaire et les magistrats piétinent souvent les dispositions du code de procédures pénale portant sur la garde à vue et les détentions provisoires. ©ComoresDroit
Nom

A la Une,319,Abdillah Saandi Kemba,90,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,33,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,48,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1529,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1401,AHMED Bourhane,230,Akram Said Mohamed,57,Ali Mmadi,162,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,58,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,384,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,676,Comores Développement,88,ComoresDroit,403,COMORESplus,26,Cookies,1,Culture et Société,5301,Daoud Halifa,159,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,87,Djounaid Djoubeir,76,Economie et Finance,1049,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2792,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1398,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,35,HALIDI IBRAHIM Farid,22,Hamadi Abdou,425,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,235,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,104,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,80,Mayotte,2016,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,416,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,103,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1507,Moudjahidi Abdoulbastoi,30,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,465,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,143,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,132,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4299,Publication Article,1,Rafik Adili,35,SAID HALIFA,20,Said HILALI,54,Said Yassine S.A,62,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,48,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,35,Toufé Maecha,412,Toyb Ahmed,233,Transport Aérien,888,Tribune libre,2629,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,65,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Garde à vue et détention provisoire
Garde à vue et détention provisoire
https://4.bp.blogspot.com/-eKJDLJGQgzU/WxUJusA9kzI/AAAAAAACmCo/9-nSSeomL-YMnWCx_gp4xqceQt3z4QbYQCPcBGAYYCw/s320/sg%2Bjuwa.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-eKJDLJGQgzU/WxUJusA9kzI/AAAAAAACmCo/9-nSSeomL-YMnWCx_gp4xqceQt3z4QbYQCPcBGAYYCw/s72-c/sg%2Bjuwa.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/06/garde-vue-et-detention-provisoire.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/06/garde-vue-et-detention-provisoire.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy