Entre déclaration et autorisation de manifester

Contrairement aux velléités de déni de responsabilité, toute manifestation sur la voie publique ou en lieu fréquenté par le public est soum...

Contrairement aux velléités de déni de responsabilité, toute manifestation sur la voie publique ou en lieu fréquenté par le public est soumise à déclaration et peut être refusée ou réorientée par les autorités chargées du maintien de l'ordre.

Puisque les leçons viennent de France, cette disposition est précisée dans le décret de 2012 afin de cadrer ce genre de situation.

Depuis le début de la sensibilisation sur les assises cette question est venue sur la place publique accompagnée de défi à l'autorité surtout à l'endroit du ministère de l'intérieur.

L'autorité politique notamment le maire et le préfet investis des pouvoirs administratifs avaient évoqué l'arrêté signé Barwan interdisant toute manifestation à caractère politique en dehors des périodes électorales et aucune plainte ou saisine n'a été déposée devant le procureur ou le doyen des juges pour faire prévaloir une autre vision sûrement par mépris ou défi à la justice alors que le texte et les autres dispositions sont toujours en vigueur.

Depuis, plus rien et des intellectuels dits de haut rang y compris des communicants (es) continuent à entretenir la confusion entre le concept de liberté d'expression très éloigné du droit de manifester encadré par le maire ou le préfet.

Il est loisible à tout citoyen d'exprimer son opinion même contraire à l'étique, manifester sans déclaration, diffamer sous sa seule responsabilité au regard des lois qui nous régissent mais il y a la suite et nous avons tous vécu cette situation et c'est dommage.

Laissez moi rire quand je vois écrire que de telles situations ne demandent aucun contrôle et ne font l'objet d'aucune mesure administrative ou judiciaire. Les manifestations violentes contre la politique menée ont toujours eu lieu sans aucune référence à l'autorité mais à nos risques et périls.

Manifester pour réclamer la suppression de la peine de mort ou son maintien, le respect syndical, l'égalité homme-femme et d'autres droits humains n'a pas la même signification que défier un acte réglementaire ou législatif ou les outils de coercition de l'Etat. On ne manifeste pas pour réclamer la libération immédiate d'un présumé coupable de détournements et de falsification de documents administratifs.Cela rentre dans le cadre d'une procédure .

Répréhensible sûrement car il s'agit la d'un déni de justice. Nous sommes tous des justiciables.

"Mna kiki'!.cela n'a aucun sens sauf mépriser l'Etat.
Par Djounaid Djoubeir
Nom

A la Une,322,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,32,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,45,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1510,Adinani Toahert Ahamada,29,Afrique,1398,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,161,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,379,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,659,Comores Développement,88,ComoresDroit,387,COMORESplus,65,Cookies,1,Culture et Société,5144,Daoud Halifa,139,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,84,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1019,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2765,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1381,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,421,High Tech,783,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,225,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,101,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,77,Mayotte,1987,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,412,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,29,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,464,Nassuf Ahmed Abdou,23,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4156,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,52,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,47,Salwa Mag,133,Santé et bien-être,764,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,405,Toyb Ahmed,232,Transport Aérien,882,Tribune libre,2579,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,64,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Entre déclaration et autorisation de manifester
Entre déclaration et autorisation de manifester
https://2.bp.blogspot.com/-aK_fCz7QsfA/WzEAAgv9ZBI/AAAAAAACnXk/NUfKqcrFUIwKOTxlkjXqj32b7gu2igNTACKgBGAs/s320/IMG_0135.JPG
https://2.bp.blogspot.com/-aK_fCz7QsfA/WzEAAgv9ZBI/AAAAAAACnXk/NUfKqcrFUIwKOTxlkjXqj32b7gu2igNTACKgBGAs/s72-c/IMG_0135.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
https://www.habarizacomores.com/2018/06/entre-declaration-et-autorisation-de.html
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/
https://www.habarizacomores.com/2018/06/entre-declaration-et-autorisation-de.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy