Pour une élévation du niveau des débats intellectuels du journalisme aux Comores

DANS LA PEAU DE L'AUTRE OU QUAND LE JOURNALISTE EST SACRIFIÉ POUR INFORMER: POUR UNE ÉLÉVATION DU NIVEAU DES DÉBATS INTELLECTUELS DU ...

DANS LA PEAU DE L'AUTRE OU QUAND LE JOURNALISTE EST SACRIFIÉ POUR INFORMER: POUR UNE ÉLÉVATION DU NIVEAU DES DÉBATS INTELLECTUELS DU JOURNALISME AUX COMORES

J'ai toujours pris le temps de lire et relire Faïza Soulé, que ce soit sur ses papiers journalistiques ou à travers ses post dans le réseau social. Certes, on ne peut pas se reprocher, les uns les autres du fait de ne pas avoir les mêmes manières et tempérament d'analyses puisque, disons les choses au clair, on n’a pas non plus les mêmes valeurs de pensées et qu’une chose est certaine: tout le monde ne peut pas avoir les mêmes pensées, encore moins les mêmes intentions pour interpréter, défendre ou mettre en cause un raisonnement.

Pour ma part, j'ai toujours eu l'impression que Faïza est une journaliste hors pair. Elle en est une animée et motivée simplement par l'envie d'informer. Quelque chose me titille l’esprit, qu’au-delà des prises de positions des uns et des autres sur Faïza Soulé Youssouf, il se passe quelque chose d’inédit dans le milieu intellectuel, mais que celles et ceux qui s’y intéressent se contentent de leurs prises de position respectives. Or, force est de constater que le vrai enjeu de ce débat repose sur l’élévation du niveau des débats intellectuels dans le pays. Si le journaliste est sacrifié pour s’être donné à informer, c’est qu’il s’opère, en réalité dans sa conscience un mécanisme propre à lui, ce que l’on appelle couramment en terme journalistique être dans la « peau de l’autre ». Maintenant la question que se poseraient, peut-être certains est la suivante : y-a-t-il INFORMER et informer ? Je leur laisserais le soin pour travailler un peu leur intelligence. En effet, je pense qu’on ne peut pas prétendre être le critique, encore plus le plus critique du journalisme sans en avoir des notions basiques, du moins sur l’histoire de cette science.

Dans l'Histoire du journalisme, on peut citer de multiples références scientifiques ou pas, c'est-à-dire dire rationnelles ou imaginaires mais qui ont, pendant des siècles servi d'exemples pour justifier ce métier de journaliste, ses risques, ses déboires, [next] ses hauts, ses bas tous regroupés paradoxalement en bloc pour faire surgir une vérité quelconque. Parmi ces références, il y en a trois qui me viennent en tête : le film, Stock Corridor que je vous conseillerais de regarder. Samuel Fuller met en scène, en 1963 un journaliste qui se fait interner dans un hôpital psychiatrique afin de décrocher un prix Pulitzer. La suite est tragique car elle n'en sortira hélas jamais et n'obtiendra donc jamais ce prestigieux prix dédié à l'excellence journalistique.

Puis, le film du franco-américano-italien Michelangelo Antonioni réalisé en 1975 Profession : reporter. Dans ce film, un grand reporter britannique, David Lock s'appuie sur le malheur de son voisin mort de suite d'une crise cardiaque pour s'emparer de l'identité de ce dernier et se substituer à lui en changeant la sienne. Son objectif était de retrouver, à partir de cette nouvelle identité une forme de liberté. Sauf que la nouvelle identité qu'il a empruntée s'avère pire qu'une prison car il se retrouve dans la vie sans pitié d'un trafiquant d'armes. Il regrettera alors son ancienne identité mais trop tard. Enfin, la troisième référence est plutôt scientifique car il s'agit d'un reportage réel, le premier dans l'histoire du journalisme : un papier au sujet d'un asile de fous.

La journaliste américaine Elisabeth Jeane Cochrane alias Nellie Bly avait 23 ans quand elle acceptait la lourde tâche qui lui était confiée par Joseph Pulitzer alors patron du majestueux journal américain New York World. Nellie Bly devait s'infiltrer dans un asile de vieux malades mentaux pour savoir ce qui se passe à l'intérieur de cette pension spécialisée. La jeune femme accepte courageusement la tâche et s'y est rendue. Mais pour quels résultats ? La réponse à cette question importe beaucoup dans ce débat car elle est justement une réponse directe aux interrogations qui manquent dans nos diverses pensées critiques face à ce que j’appellerai « phénomène Faïza », c’est-à-dire ce qui se passe, chez nous et autour de la journaliste.

Pour revenir sur le dernier exemple, en acceptant de se rendre à l’asile, Mme Bly a d’abord accepté une mesure de punition prises par Pulitzer, son patron en représailles à des troubles que la journaliste avait semés dans les locaux du journal. Mais en disant oui à Pulitzer, malgré le challenge de la tâche, Nellie Bly s’est mesurée à la hauteur de ce qu’elle fut[next] en tant que femme journaliste. Elle se fait passer pour une malade mentale et s’infiltre dans l’asile de Blackwells Island Hospital à Roosevelt Island. Elle s’en sort avec les résultats escomptés et le dira elle-même : « A part la torture, qu’est-ce qui pouvait rendre plus fou que ces mauvais traitements ? »

Ce reportage d’Elisabeth Jeane Cochrane sur l’asile lui a valu tout ce que le journal en attendait. Il déclenche, comme c’est le cas souvent dans un pays mûr en démocratie à l’exemple des Etats-Unis, une commission d’enquête relative aux conditions de vie dans les asiles. D’importants budgets sont débloqués cette année-là pour moderniser les asiles aux États-Unis. Les exemples sont innombrables lorsqu’on s’intéresse intellectuellement en général au débat de ce genre et particulièrement au métier du journalisme, surtout dans sa modernité aujourd’hui.

Le célèbre écrivain et aventurier, Jack London avait un jour été embauché, lui aussi par le groupe de médias la Hearst Corporation de Williams Randolph Hearst pour suivre, en Afrique du Sud la guerre des Boers. Quand il est arrivé à Londres, sa mission est annulée et il a proposé à son éditeur de consacrer trois mois de séjour dans les bas-fonds de l’East End en se faisant passer pour un marin américain échoué comme de nombreux autres. Son reportage très polémique d’ailleurs était publié en 1903 sous le nom original The People of the Abyss (Le Peuple de l’abîme).

L’action mise en scène n’est que la misérable vie que menaient près de cinq cents milles Londoniens pauvres à l’époque. Enfin, l’on ne peut oublier, puisque c’est un débat intellectuel sur le journalisme, de citer George Orwell. Avec son livre intitulé Dans la dèche à Paris et à Londres(1933), l’écrivain britannique d’origine indienne marque ses premiers pas de journaliste hors norme par une qualité exceptionnelle du regard et la façon distinguée [next] de problématiser son propre statut de journaliste. Quand un soir, on le croise dans un asile et qu’on lui demande ce qu’il fait comme travail, il répond sèchement : « journaliste ». Pour l’auteur de La Vache enragée reste, quant à lui convaincu qu’il est « impossible de se mettre réellement à la place d’un autre » et s’oppose clairement à Jack London.

Je m’inspirais de toutes ces grandes histoires et figures du journalisme pour demander simplement un rehaussement des débats intellectuels en général et par ce biais, tenter de trouver chez Faïza Soulé Youssouf une source d’inspiration du journalisme d’immersion et d’investigation. Ce serait le plus joli cadeau que l’on pourrait offrir aux médias, les vrais qui auront la lourde tâche de veiller à défendre la vérité. Car après tout, le politique, le vrai s’inspire des réalités sociales ambiantes pour agir en responsable. Tous les grands bouleversements dans le monde se sont faits grâce à l’œil journalistique, au regard de l’un sur l’autre qui n’est qu’un « enfer » non pas parce qu’il dérange, qu’il gêne mais pour le fait qu’il pousse à la prise de conscience.
Par Abdoulatuf Bacar

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1481,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,372,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,649,Comores Développement,88,ComoresDroit,380,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5070,Daoud Halifa,130,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1011,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2748,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,219,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,95,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1958,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,409,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,462,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4086,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,130,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,880,Tribune libre,2495,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Pour une élévation du niveau des débats intellectuels du journalisme aux Comores
Pour une élévation du niveau des débats intellectuels du journalisme aux Comores
https://4.bp.blogspot.com/-6B-1DRTjAE4/W3qxBlGXt4I/AAAAAAACqD0/5IESu5bxs7g4QiDcM8N-mU03BI4vY6idQCLcBGAs/s320/abdoulatuf.jpg
https://4.bp.blogspot.com/-6B-1DRTjAE4/W3qxBlGXt4I/AAAAAAACqD0/5IESu5bxs7g4QiDcM8N-mU03BI4vY6idQCLcBGAs/s72-c/abdoulatuf.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/08/pour-une-elevation-du-niveau-des-debats.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/08/pour-une-elevation-du-niveau-des-debats.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy