Une poignée de main accompagnée de fous-rires entre El-barwane et Kiki trouble quelques cieux bâtis forts

POLITIQUE ET PASSION ? Je n'accuse pas la Photo même si je la pose ici en illustration. Avec les proximités de nos familles et le...

POLITIQUE ET PASSION ?

Je n'accuse pas la Photo même si je la pose ici en illustration. Avec les proximités de nos familles et les représailles de celles-ci, se serrer les mains, même si après embrouilles, n'est pas interdit. Toutefois au moment où se serrer la main est sacrée, il faut réunir des conditions...au cas contraire, soit tout le monde se ment, soit nous autres sommes lâches.

La poignée de mains accompagné de fous-rires entre le Secrétaire général du Parti Juwa, Mr Ahmed Hassane El-barwane, et le Ministre de l’intérieur Mr Mohamed Daoud Kiki, trouble quelques cieux bâtis forts. Oui comme nous a-t-il sorti cette expression de Roger Martin du Gard : " Sur le champ de bataille, exactement comme sur le stade, les hommes qui se battent sont les joueurs de deux équipes rivales : ils ne sont pas des ennemis, ils sont des adversaires.”Mais cette expression est faible pour justifier une circonstance.

Oui cela devrait être valable, si ceux qui sont dits n'ont pas été dits. Si certains traitements diaboliques et humiliants n'ont pas été réservés aux [next] siens. S'ils étaient traités comme autorités politiques, moins des humains. Comme si certains propos ne sont pas tombés d'une bouches ou des bouches. Nous ne sommes des fruits hors saisons. Même le pays le plus civilisé au monde, le plus démocrate disons, la France, les corrections de notoriété se donnent. Nous avons vu en 1974, au cours d'un conseil de Ministre Valéry Giscard d'Estaing, refusait de serrer la main de son ministre Jacques Chirac.

L'expression que le SG du parti Juwa, nous a donné ici, n'est pas valable dans un pays où les politiciens se déshabillent, se descendent, envoient des gens pour diffamer autrui. Ca pourrait être valable si ce qui est arrivé à Wadaane Mahamoud et Moustoifa Said Cheik n'était pas arrivé. Comores où les tensions politiques séparent des couples et des familles. Alors Mr le SG du parti Juwa nous convaincra avec autres arguments. Sinon, nous pouvons trouver qui, fait une différence. Que nous les aimions ou pas, que nous adhérions leur manière de faire de la politique ou pas, seuls Mohamed Ali Mamadou et Houmed Msaidie, qui savent faire la différence des choses, leurs attaques politiques ne tournent pas en insultes vinage.

Donc la poignée de mains de Ahmed Hassane El-barwane et Kiki, et les autres... accompagnée de fous-rires comme des jeunes colombes, nous conduisent au doute et nous amènent à dire ceci " Ceux qui ne se connaissent pas se battent en faveur de ceux qui se connaissent".

Au revoir confiance. Par Said Yassine Said Ahmed

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1482,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,372,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,651,Comores Développement,88,ComoresDroit,381,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5077,Daoud Halifa,133,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1017,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2751,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,220,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,96,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1960,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,410,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4091,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,131,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,881,Tribune libre,2501,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Une poignée de main accompagnée de fous-rires entre El-barwane et Kiki trouble quelques cieux bâtis forts
Une poignée de main accompagnée de fous-rires entre El-barwane et Kiki trouble quelques cieux bâtis forts
https://2.bp.blogspot.com/-d-tFBeXJF5g/WziiAmKP9HI/AAAAAAACnkA/YxNBA_owYSMehE_iaGxsGHbqlqZcAuErgCLcBGAs/s320/kiki_barwane.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-d-tFBeXJF5g/WziiAmKP9HI/AAAAAAACnkA/YxNBA_owYSMehE_iaGxsGHbqlqZcAuErgCLcBGAs/s72-c/kiki_barwane.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/07/une-poignee-de-main-accompagnee-de-fous.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/07/une-poignee-de-main-accompagnee-de-fous.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy