Où allons-nous avec un "Gari Labombo na chofera Mdjinga"?

Les mois passent et ignorons où vous et votre gouvernement, Gari labobo, nous mènent. Le peuple comorien, jour après jour, se pose des ques...

Les mois passent et ignorons où vous et votre gouvernement, Gari labobo, nous mènent. Le peuple comorien, jour après jour, se pose des questions car ses espoirs se dissout dans le brouillard. Le 504 bâché, Lawa chaka, dans lequel vous et votre gouvernement avaient embarqué le peuple, roule dans une mauvaise direction. Les passagers, Mabiria, y compris ceux qui nous rejoignent au gré des stations, chacun éprouve un même sentiment. 

La peur. Peur d’un avenir qui semble obstrué par votre violence aveugle qui ajoute une peur aux peurs. Mabiria unies par la crainte, celui que Gari labobo nous menace, renforcent le sentiment d’angoisse et de mort. Certains liés à la vie récitent le YSN tant dis que d’autres optent à la dénonciation dans le désir de vivre. Nous ne cessons pas de tirer la sonnette d’alarme en le criant aux ministres et directeurs, Suka de dire à son excellence, Chofera mdjiga de s’arrêter et de changer non seulement de véhicule, prendre un bus mais aussi de direction. 

Mais, entre gari labobo dans laquelle nous sommes embarqués et la mauvaise direction que le Chofera mdjiga nous dirige, que faire ? A qui s’adresser ? Mais pour aller où ? Où voulons-nous aller ? Le temps urge. La haine naît. D’où ce cri. Crier. Je préfère crier que pleurer en lisant l’YSN. N’est-ce pas la raison pour laquelle on a appelé les prophètes nabi, « les hommes qui crient ». Ils se dressaient en public contre les injustices du pouvoir. Je ne prétends pas l’être. Le 504 bâché, Lawa chaka avance. Les questions s’accumulent. L’angoisse augmente. Je suis inquiet. Je ne vois pas le Suka faire signe au chauffeur de la main ou crier pour dire tsidiho bo Chofera mdjiga, kadji, kadjuwa uka katsudjuwa. Ne soyons pas ce que Hegel appelait les "belles âmes", ceux qui rendent les armes et font acte d’allégeance sans même combattre ! Méfions-nous. Pour se lancer dans une violence politique, il faut avoir une dose importante de cette « pulsion de mort » dont parle Freud. Car les modifications de la constitution pour durer au pouvoir vu le caractère spécifique comorien, le fonctionnement insulaire et le compartimentage du terrain la question ne se posait pas. 

François Mitterrand disait que « Le pouvoir est une drogue qui rend fou quiconque y goûte ». Je dirais que c’est l’absence de ligne directrice dans la politique gouvernementale. Ne sommes-nous pas tous dans ce Gari labobo ? Qui est fou, qui ne l’est pas dans ce 504 bâché ? Nde ma biria. 

On râle, on grogne, on rumine sa colère tout au long du trajet de Lawa chaka, devant autant d’incompréhension ou d’imbécillité de la part de Chofera mdjiga. Ndo Nde ma biria qui ne bénéficient pas de droit de réclamer leurs droits ? Qui continuent, malgré leurs courage à être mal traités par les Suka. 

Parce qu’il n’est de plus en plus inacceptable de le voir s’enlisaient dans la vase des dogmes, des petits calculs, des petites combines personnelles qui nous tirent vers le passé, nous empêchent de changer, nous reformer, et conduisent dans une voie sans issue, dans le mur. Nde ma biria, qui risquent l’ulcère de l’estomac ou l’infarctus du myocarde en entendant certaines de leurs déclarations, qui certains se disent qu’en sortant de ce 504 bâché, ils tenteront le Kwassa kwassa au risque de se trouver au cimetière marine dans les eaux comoriennes, pour peut-être retrouver le chemin de l’espoir. Un état gris virant au noir. 

Qui est fou, qui ne l’est pas dans ce 504 bâché ? Ceux qui requièrent 12 mois de prisons avec sursis contre les leaders de l’opposition ? Ou ceux qui ont participé à la corruption à grande échelle sur la question de la citoyenneté comorienne? Dès lors, face à la gabegie de la classe politique et diplomatique comorienne, n’y a t-il pas lieu de douter des conséquences néfastes, voire même hallucinantes de tenir tête à la France qui ce dernier persiste à ne pas délivrer de visas, quand on sait que cette diplomatie n’apporte guère de solutions concrètes sur la question de Mayotte.

Il est délirant de voir le Suka interdire le citoyen d’exprimer son opinion. Ebapvanu msa usukani hatawala ? Ne pouvons-nous pas qualifier de « fou » lui qui est incohérent avec des projets de s’éterniser au pouvoir de façon aberrante en regard de ce que la société attendait de lui. Est-il aliéné ? Ne doit-on pas ligoter les insensés ? N’est-il pas nécessaire d’enfermer Msa usukani mentalement déséquilibré et qui démontre une absence totale de respect et d’empathie pour les Mabiria. 

Quelle est la suite ? Une présidence à vie avec un nouveau coran par l’œuvre de Msa usukani comme le « Ruhnama » avec ses pensées ‘philosophiques’ au Turkménistan comme l’avait fait Niazov ? A quand votre ministère de la vérité Bo chofera mdjiga ? Et pourtant, le 504 bâché, Lawa chaka, lui avance. Et nous ne savons toujours pas si c’est à Mbadjini yau Mitsamiouli. L’intérêt cependant de se retrouver dans le Lawa chaka c’est qu’il permet de poser des questions.

MASSIM HADJI

Aléatoires$type=three$author=hide$comment=hide$count=3$date=hide$src=random-posts

Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1483,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,372,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,652,Comores Développement,88,ComoresDroit,381,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5078,Daoud Halifa,133,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1017,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2751,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,220,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,97,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1962,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,410,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4096,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,231,Transport Aérien,882,Tribune libre,2503,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Où allons-nous avec un "Gari Labombo na chofera Mdjinga"?
Où allons-nous avec un "Gari Labombo na chofera Mdjinga"?
https://1.bp.blogspot.com/-xn36rY3_mbs/WzIcXynPArI/AAAAAAACnac/nWf3LVR9nv4pIwaYVUb0Q_rJyZ-IE-J0ACKgBGAs/s320/IMG_0107.JPG
https://1.bp.blogspot.com/-xn36rY3_mbs/WzIcXynPArI/AAAAAAACnac/nWf3LVR9nv4pIwaYVUb0Q_rJyZ-IE-J0ACKgBGAs/s72-c/IMG_0107.JPG
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/06/ou-allons-nous-avec-un-gari-labombo-na.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/06/ou-allons-nous-avec-un-gari-labombo-na.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy