La justice : l’institution malade de la République !

Dans le but d’engager une réflexion sur la place, le rôle, les missions de la justice dans le nouvel ensemble comorien, la répartition d...

Dans le but d’engager une réflexion sur la place, le rôle, les missions de la justice dans le nouvel ensemble comorien, la répartition de compétence entre l’Union et les îles autonomes, l’unité de la règle de droit dans l’organisation des juridictions, le statut des magistrats, des auxiliaires de justice et le droit applicable dans la perspective de l’élaboration de la loi organique prévue par l’article 28 de la constitution de l’Union des Comores, de déterminer les domaines de compétence, la composition, l’organisation et le fonctionnement de la Cour suprême des Comores, la Composante Juridique du Projet de la Banque Mondiale d’Appui au Développement des Petites Entreprises (ADPE), en étroite collaboration avec la vice Présidence de l’Union chargée de la Justice et les Ministères de la Justice des îles autonomes, avait organisé à Mutsamudu (Anjouan) un Séminaire National s ur la Justice du 6 au 8 août 2002.

Ce séminaire avait regroupé les principaux acteurs de la justice, des magistrats, avocats, greffiers et représentant du Ministère public. A l’issue des deux jours des travaux, les participants du séminaire avaient fait un diagnostic sévère de la justice comorienne : [next]
  • - Corruption effrénée des magistrats ;
  • - Une justice à deux vitesses ;
  • - La lenteur dans le traitement des dossiers ;
  • - La main-mise du politique sur le judiciaire ;
  • - La marginalisation du Ministère de la Justice ;
  • - La violation flagrante des magistrats de leur statut ;
  • - Le non-respect de la déontologie et de l’éthique des magistrats ;
  • - L’impunité des magistrats qui se croient tout permis ;
  • - L’incompétence notoire des magistrats due souvent par le phénomène du clientélisme et à des recrutements abusifs ;
  • - Le manque du culture du corps…
Face à ce constat douloureux, les participants avaient esquissé certaines causes notamment :

- La violation du principe sacro-saint de l’indépendance des magistrats ;
- Le non-respect de l’inamovibilité des magistrats ;
- Le recrutement abusif des magistrats au mépris des règles statutaires ;
- Le découragement et frustration de certains magistrats par le fait que leurs décisions sont souvent anéanties par le pouvoir exécutif ;
  • - La subordination abusive du parquet à l’exécutif ;
  • - Des salaires insuffisants compte tenu de la responsabilité des magistrats ;
  • - L’insécurité et blocage des carrières des magistrats ;
  • - Des formations continues insuffisantes ;
  • - Des locaux vétustes et insalubres ;
  • - Des équipements insuffisants et obsolètes.
Les participants avaient formulé des solutions pour pallier cette situation :
  • - la création d’un réel Conseil Supérieur de la Magistrature jouant pleinement son rôle dans la nomination, l’affectation, l’avancement, la notation, la discipline des magistrats ;
  • - La création d’une inspection des juridictions jouant également son rôle notamment dans les domaines des investigations, recommandations, notations ;
  • - La radiation du corps de la magistrature, des magistrats qui ne respectent pas la déontologie, l’éthique et le statut de leur corps ; [next]
  • - Le renforcement des Ministères de la Justice ;
  • - Une gestion autonome du budget de la magistrature ;
  • - Le recyclage permanent des magistrats sur place ou à l’extérieur ;
  • - La nomination au sein des juridictions des juges chargés de l’exécution des décisions de justice ;
  • - Le renforcement du rôle du parquet dans le contrôle de la police judiciaire par la nomination au sein du parquet d’un chef de la police judiciaire ;
  • - L’information continuelle du public sur les structures et le fonctionnement de la justice de la justice et la réintroduction de l’éducation civique dans l’enseignement primaire ;
  • - L’amélioration de la situation financière des magistrats par le déblocage des avancements ;
  • - L’amélioration de la sécurité des magistrats en faisant en sorte que tout magistrat soit véhiculé.
Les participants avaient dans leur conclusion générale affirmé que l’acquisition d’un savoir adapté aux besoins par une formation initiale et continue, la mise en place d’un système judiciaire par une organisation sur le plan humain et organique où la magistrature sera institutionnellement et fonctionnellement indépendante garantie par un statut unique des magistrats, l’amélioration des conditions matérielles pour exercer le pouvoir judiciaire, une législation adaptée, sont des moyens pour parvenir à une certaine forme de la justice, celle qui défend les intérêts fondamentaux des personnes d’une manière impartiale, et qui n’oublie pas que le destinataire de la Justice est le citoyen comorien. Cette forme de justice contribuera à renforcer l’environnement juridique et judiciaire du pays.

16 ans après la tenue de cet atelier, les recommandations et conclusion sont malheureusement toujours d’actualités et l’institution judiciaire demeure l’enfant malade de la République. ComoresDroit

COMMENTAIRES

Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1454,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1396,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,366,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,632,Comores Développement,88,ComoresDroit,365,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4917,Daoud Halifa,103,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,78,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,994,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2725,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1370,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,411,High Tech,778,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,209,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,71,Mayotte,1939,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,392,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,24,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3936,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,767,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,385,Toyb Ahmed,216,Transport Aérien,870,Tribune libre,2379,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: La justice : l’institution malade de la République !
La justice : l’institution malade de la République !
https://1.bp.blogspot.com/-qszmEIhXhfk/WzUa5a_yc6I/AAAAAAAAAds/Vaf1rML_6X4D5tGYI7yD7WTxi5xmWskRQCLcBGAs/s320/palais-de-justice-678x353.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-qszmEIhXhfk/WzUa5a_yc6I/AAAAAAAAAds/Vaf1rML_6X4D5tGYI7yD7WTxi5xmWskRQCLcBGAs/s72-c/palais-de-justice-678x353.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/06/la-justice-linstitution-malade-de-la.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/06/la-justice-linstitution-malade-de-la.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy