[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
France- Il sera jugé pendant trois jours, en octobre prochain, devant les assises d’Ille-et-Vilaine. Le garçon avait été enlevé le 15 août 2015, en centre-ville de Rennes. Et retrouvé dans le train Paris Bordeaux, le lendemain.

Nuit du dimanche 16 août 2015. Les autorités déclenchent le dispositif Alerte enlèvement. Un enfant de 4 ans, originaire des Comores, en Afrique australe, a été enlevé à Rennes, samedi 15 août, vers 14 h, place de la mairie. Le suspect est âgé de « 25 ans environ, 1,70 m ».

L’enfant est retrouvé à bord d’un TGV Paris-Montparnasse Bordeaux bondé, à Libourne, le dimanche à 14 h 30. Une femme assise en face du petit et de son ravisseur présumé les a reconnus et a pu donner l’alerte à la gare de Saint-Pierre-des-Corps, près de Tours.

Une passagère du train donne l’alerte

« L’enfant est apparemment en bonne santé. Il se trouvait en compagnie du nommé Ahamed, qui a été interpellé à cette occasion, rapporte Thierry Pocquet du Haut-Jussé, procureur de la République de Rennes à cette date. C’est donc une nouvelle démonstration de l’efficacité du dispositif alerte enlèvement grâce auquel ce kidnapping a connu une issue favorable. »

La 16e alerte, selon un décompte du ministère de l’Intérieur, depuis l’adoption en France du dispositif, en 2006.Plus de trois années après, l’homme suspecté de l’enlèvement comparaîtra devant la cour d’assises du département. Son procès se tiendra les 24, 25 et 26 octobre 2018. Le « nommé Ahamed » est accusé d’enlèvement de mineur et d’agression sexuelle imposée à un mineur. Pendant l’instruction du dossier, il a reconnu avoir pris Rifki, mais a toujours nié l’intention de l’enlever.

Lui et la famille du petit garçon étaient hébergés chez une même personne, en périphérie de Rennes. Ils s’étaient rencontrés quelques jours plus tôt, alors qu’ils cherchaient un logement. Le 15 août, ils étaient allés tous ensemble place de la mairie, à Rennes. Le « nommé Ahamed » et l’enfant s’étaient éloignés, pour aller chercher à boire.

Condamné pour agression sexuelle en 2016

L’accusé, aujourd’hui âgé de 26 ans, originaire de Mayotte, a été condamné le 5 janvier 2016, par le tribunal correctionnel de Rennes, à douze mois dont six mois assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve pendant deux ans, pour agression sexuelle sur un enfant de 9 ans, en juin 2015.

Aux Assises, dans moins de cinq mois, il sera défendu par Me Delphine Caro et Nicolas Prigent.

La mère de l’enfant victime se constituera partie civile, en qualité de représentante légale. Un représentant de La Voix de l’enfant, fédération d’associations pour l’aide à l’enfance en détresse, fera également face à l’accusé. ©Ouest France
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.