[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
« La France a la force, nous avons le Droit » disait tout à l’heure le ministre des affaires étrangères Souef, de retour de voyage à l’étranger. 

A peine arrivé à Moroni, le ministre a posé ses bagages au ministère pour nous éclairer sur la situation par rapport à nos relations avec la France, au sujet de Mayotte. Un geste salutaire et républicain car Souef a compris que la question de Mayotte concerne tous les comoriens et ce n’est pas une affaire de gouvernement. Nous avons le droit de tout savoir et nous lui remercions. Ceux qui veulent mélanger avec le référendum ou la tournante, qu’ils aillent faire campagne pour le Non, mais s’agissant de notre intégrité territoriale, elle est non négociable et un grand merci au président Azali, à son gouvernement et à tous les acteurs qui soutiennent leurs initiatives pour trouver une solution à cette crise qui dure longtemps. 

L’heure n’est pas à un mélange d’actions, on est prié de se ranger derrière le gouvernement qui a refusé d’accueillir à Moroni 5000 enfants délaissés et abandonnés dans les rues de Mayotte comme l’a rappelé ici mon frère Said Youssouf. Ici en France, on a vu qu’il y a des structures pour les encadrer et pourquoi ne pas les créer à Mayotte ? 

Et surtout qu’on sait que ce sont des enfants mélangés et qui n’ont pas de racines dans les autres îles des Comores car Mayotte abrite aussi d’autres nationalités. La France n’hésite pas un instant à qualifier ces enfants de « délinquants » et la faute est à qui ? Donc, après avoir s’accaparer de Mayotte illégalement, la France veut peupler les autres îles des « délinquants » si je reprends son langage. Et admettons que ces enfants sont tous comoriens, ils sont alors chez eux car Mayotte est comorienne. 

Je voudrais attirer l’attention des donneurs de leçons qui confondent la question de Mayotte avec le régime d’Azali, qu’il est temps de se ressaisir et ne pas décourager les efforts fournis pour rappeler la France à l’ordre. Que voulez-vous que le gouvernement comorien fasse ? Partout comme l’a dit Souef ce soir, des résolutions sont votées pour condamner l’occupation illégale de Mayotte. 

J’aimerais voir les patriotes qui crient à la dictature aux Comores lancer un appel à nous tous pour condamner ces mesures enfantines qui consistent à retirer à tout comorien le droit de demander un visa d’entrée en France. 

C’est honteux et je le regrette amèrement car j’aurais imaginé tout sauf ça. Laissez-moi vous dire que j’ai été choqué de cette mesure en ce jour même du 8 mai 2018, où la France a célébré le 63ème anniversaire de la libération de la France, aidée par leurs alliés, et parmi eux, les tirailleurs comoriens. Et ses remerciements est de nous arracher Mayotte et continue à brandir de menaces. 

Si la France est une grande puissance aujourd’hui, c’est parce que, des petits pays comme les Comores ont versé leur sang pour qu’elle devienne ce qu’elle est aujourd’hui. Que ceux qui gouvernent aujourd’hui, jettent un coup d’œil dans l’histoire avant de prendre ce genre de décisions qui discréditent l’image de la France. AYIBU.

TCHAYI
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.