[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
L’ancien président de l’Union des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, est de retour au pays après plusieurs mois d’absence. Il a été accueilli par ses partisans à l’aéroport international Moroni Prince Said Ibrahim. 

Arrivé à son domicile sis à Voidjou, il a été accueilli par des leaders des partis politiques qui l’avaient trahi dans le passé, A sa gauche, l’ancien vice-président Nourdine Bourhane, son ancien Secrétaire Général de ses gouvernements, élu avec son soutien, vice-président de l’Union. 

A sa droite, l’ancien gouverneur de l’ile autonome de Ngazidja, Mouigni Baraka Said Soilihi, un ancien douanier présenté par un parti politique qui a prospéré sous sa présidence. Au lendemain de son retour, l’ancien président a été interdit de voyage vers son ile natale et convoqué à la gendarmerie nationale. Un ordre d’empêchement a été signé par le procureur de la république près le Tribunal de 1ere instance de Moroni pour interdire des personnalités dont deux anciens présidents de la république de 2006 à 2016, des députés en pleine session dont l’immunité n’a pas été levée, à quitter le pays avant même qu’elles soient entendues par la justice.

Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, encore une fois, celui qui a toujours déclaré être « trahi et mal servi » par les siens vient de recevoir un carton rouge de la part de son allié circonstanciel de 2016, le colonel Azali Assoumani. Le prédécesseur du Colonel Azali Assoumani, Ikililou Dhoinine avait fait la même chose en lâchant son ancien mentor deux ans après son accession au pouvoir. Auparavant, son ancien Directeur de cabinet qu’il avait fait élire gouverneur à la Grande Comore en 2007 Mohamed Abdoulawahab s’était écarté de lui. Les anciens gouverneurs des iles autonomes de Ndzuwani, Moussa Toyb et Anissi Chamisdinne, élus eux aussi grâce à ses soutiens, se sont détournés, eux aussi de leur mentor.

L’actuel Ministre de l’intérieur, Mohamed Daoudou, fut un ancien et puissant directeur général des douanes durant le règne de Sambi. Lui aussi, il s’est détourné de l’ancien Président Sambi. L’un de ses fidèles, Dr Sounhadj Attoumane, actuel conseiller du chef de l’état en charge de la Santé a aussi tourné le dos à celui qui l’avait nommé Ministre de la santé durant son règne. Son ancien ministre des relations extérieures, directeur de cabinet, Ahmed Djaffar lui a tourné le dos, lors de la dernière élection présidentielle de 2016. Il gère la radio et télévision nationale qui diffuse à longueur de journée, des reportages pour dénigrer son ancien mentor. L’homme au talisman au cou, qui a ruiné la société comorienne des Hydrocarbure, lui a tourné le dos. L' ancien président de l' Assemblee de l' Union, Bourhane Hamidou, a pris ses distances avec l' ancien président Sambi. 

Mais l’ancien président Sambi, dispose toujours de ses fidèles indéfectibles qui sont prêts à en découdre avec le pouvoir. Ainsi, le pays et l’ancien Président Sambi entrent dans une zone de turbulence.

Par ComoresDroit
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.