[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Cette réunionnaise habite Mayotte depuis 14 ans, et elle a fait part de son inquiétude, sur Free Dom, en direct ce matin.

« Ça fait plusieurs jours que nous avons des tremblements de terre à répétition sur l’île et personne ne nous donne des informations. Les autorités nous disent que c’est normal, mais on n’en dort plus, on a très peur. La population est en panique !»
Selon elle, il y aurait eu une trentaine de tremblements de terre depuis jeudi.
L’année dernière, déjà, les scientifiques alertaient sur une plaque tectonique qui serait en train de se briser en deux. « Nous pensons que la plaque tectonique indo-australienne est tout simplement en train de se briser en deux, et qu’une nouvelle frontière de plaque est en cours de formation », disaient-ils.

Selon les travaux réalisés lors de deux croisières océanographiques par l’équipe de Satish Singh, de l’Institut de physique du globe de Paris, la plaque tectonique indo-australienne, dans l’Océan Indien, serait en train de se briser en deux. Les scientifiques se sont notamment intéressé au bassin de Wharton, une des zones les moins fréquentées de l’Océan Indien, frappé ces dernières années par 4 violents séismes.
Jusqu’ici, un tel phénomène n’avait jamais été observé par les scientifiques.
Pour étayer leurs conclusions, les chercheurs s’appuient sur plusieurs informations sismiques, et sur des failles qu’ils ont découvertes dans les fonds marins grâce à un sonar haute-fréquence multi-faisceau.

« La plaque indo-australienne est très allongée, et elle avance plus vite du côté australien que du côté Indien, où elle bute contre l’Eurasie. Des déformations importantes s’y exercent donc », ajoute Satish Singh.

En avril 2018, sur plusieurs kilomètres, on pouvait voir une immense fissure, apparue subitement au Ken ya dans la région de Narok. La cassure se serait opérée le 19 mars dernier. Par endroit, elle est profonde de près de 19 mètres, soit l’équivalent d’un immeuble de 5 étages et large d’une quinzaine de mètres dans d’autres.

Mais selon certains scientifiques, cette faille serait lié à la nature du sol et aux fortes pluies, mais pas à une action géologique.

Cette faille était déjà visible depuis plusieurs mois au Kenya, elle est en train de s’agrandir à vue d’oeil :


© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.