Mansour KAMARDINE: «L’instrumentalisation de Mayotte par les autorités comoriennes à des fins de politique intérieure est inacceptable»

L’instrumentalisation de Mayotte par les autorités comoriennes à des fins de politique intérieure est inacceptable. Personne à Paris, à M...

L’instrumentalisation de Mayotte par les autorités comoriennes à des fins de politique intérieure est inacceptable. Personne à Paris, à Mayotte ou à Moroni n’est dupe : les premiers responsables comoriens tentent de masquer leurs intrigues politiciennes en ravivant un différend territorial dont ils usent et abusent depuis plus de 40 ans.

Invariablement, Mayotte et plus largement la France servent aux autorités comoriennes de bouc-émissaire pour dissimuler leurs difficultés à offrir un avenir meilleur aux populations des 3 îles qui composent l’Union des Comores. Comme de nombreuses fois par le passé, une tentative de détournement de l’attention de l’opinion publique comorienne vers le 101ème département français est à l’œuvre pour camoufler un tripatouillage institutionnel en préparation à Moroni.

Mais cette fois est de trop à au moins un titre : les Mahorais n’acceptent plus cette pratique. Ils sont désormais résolus à ne plus laisser faire et à trancher le nœud gordien.

Cette fois est peut-être, également, de trop pour les citoyens comoriens, y compris ceux de la diaspora, à qui il échappent de moins en moins que leurs autorités tentent de se perpétrer au pouvoir (le Président sortant a annoncé un référendum constitutionnel qui lui permettrait de se présenter de nouveau en 2019) tordant le cou à l’équilibre institutionnel qui a garanti, de notoriété internationale, la stabilité politique de l’Union des Comores comme aucune autre constitution depuis leur indépendance.

A Mayotte, nous exigeons désormais qu’un chemin de résolution du différend territorial franco-comorien, qui prospère depuis 43 ans, soit trouvé. C’est pourquoi l’élaboration d’une feuille de route franco-française de résolution du conflit territorial par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères est un préalable à l’ouverture de discussions avec la partie comorienne. Les élus de Mayotte sont disposés à prendre toute leur part à son élaboration et à sa mise en œuvre, y compris en allant plaider devant l’ONU, l’UA, la SADC, la COI et des pays comme l’Afrique du Sud le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, principe fondamental au cœur de la charte des Nations-Unies.

Ensuite, les relations franco-comoriennes, notamment dans le cadre du Haut conseil paritaire France Comores, doivent être conduites en y associant étroitement et de façon continue les élus de Mayotte.

Enfin, pour reprendre l’expression du Président Macron concernant Mayotte, « le statu quo n’est plus tenable ». Les relations franco-comoriennes doivent être refondées en les inscrivant publiquement, y compris pour la partie comorienne, dans le cadre clair de la résolution du litige territorial, c’est-à-dire la reconnaissance du choix des Mahorais d’être français. Alors tout sera possible, y compris l’émergence des Comores qui pourront enfin se concentrer sur leur développement et s’épanouir, dans un environnement où la coopération régionale sera porteuse d’avenir.

Trop longtemps notre diplomatie s’est montrée faible en répondant positivement aux lubies comoriennes, comme c’est le cas avec le projet de « communauté de l’archipel » en lieu et place d’une véritable coopération. Désormais, la fermeté et la persévérance doivent guider notre diplomatie, y compris en suspendant l’ensemble des appuis politiques français (OMC, Banque centrale européenne, Fond européen de développement, accords ACP, FMI, Banque Mondiale etc.) aux autorités d’un pays dont les peuples sont des peuples amis mais dont les dirigeants paraissent n’avoir d’autres préoccupations que de privatiser le pouvoir au bénéfice d’un clan et de se maintenir aux affaires coûte que coûte, fusse au prix de troubles en France et de guerre civile chez eux.

Le département français de Mayotte ne sera plus jamais la variable d’ajustement silencieuse d’un pays étranger, l’Union des Comores.

Mansour KAMARDINE
Député de Mayotte

Aléatoires$type=three$author=hide$comment=hide$count=3$date=hide$src=random-posts

Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1483,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,373,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,652,Comores Développement,88,ComoresDroit,381,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5081,Daoud Halifa,134,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1017,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2751,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,220,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,97,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,76,Mayotte,1963,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,410,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4098,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,132,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,231,Transport Aérien,882,Tribune libre,2504,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Mansour KAMARDINE: «L’instrumentalisation de Mayotte par les autorités comoriennes à des fins de politique intérieure est inacceptable»
Mansour KAMARDINE: «L’instrumentalisation de Mayotte par les autorités comoriennes à des fins de politique intérieure est inacceptable»
https://1.bp.blogspot.com/-Bwq69c1PuKE/WvV8fZxb3zI/AAAAAAACkaI/Tjvx_Ca6KOAbSSCOKHWnuSZVbDspbTpEACLcBGAs/s320/Mansour-Kamardine-projet-politique.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-Bwq69c1PuKE/WvV8fZxb3zI/AAAAAAACkaI/Tjvx_Ca6KOAbSSCOKHWnuSZVbDspbTpEACLcBGAs/s72-c/Mansour-Kamardine-projet-politique.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/05/mansour-kamardine-le-departement.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/05/mansour-kamardine-le-departement.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy