Madagascar : la justice annule une partie des lois électorales contestées par l'opposition

La Haute cour constitutionnelle a jugé "contraires à la Constitution" plusieurs dispositions, notamment les conditions nécessaire...

La Haute cour constitutionnelle a jugé "contraires à la Constitution" plusieurs dispositions, notamment les conditions nécessaires à la candidature à la présidence.
Depuis le 21 avril, les manifestants protestent contre le président. @ RIJASOLO / AFP
La Haute cour constitutionnelle malgache a annulé une partie des nouvelles lois électorales à l'origine des manifestations de l'opposition qui visent depuis près de deux semaines le régime du président Hery Rajaonarimampianina. Selon une décision postée sur son site internet, la plus haute instance judiciaire malgache a jugé "contraires à la Constitution" plusieurs dispositions de ces textes, notamment sur la révision des listes électorales, la durée des campagnes, l'utilisation des bulletins uniques ou les conditions nécessaires à la candidature à la présidence.

Occupation de la place du 13-Mai. Depuis le 21 avril, des centaines de partisans de l'opposition occupent chaque jour la place du 13-Mai, au coeur de la capitale, Antananarivo, pour dénoncer l'adoption de récentes nouvelles lois électorales et exiger la démission du chef de l'État. À sept mois du premier tour annoncé des élections présidentielle et législatives, ils ont estimé que ces nouveaux textes avantageaient le seul régime.

Dans son arrêt, la Haute cour leur a donné partiellement raison, notamment sur la loi organisant le scrutin présidentiel, en jugeant "pas conforme" le raccourcissement de la durée de la campagne électorale du second tour de quinze à sept jours ou la possibilité de recourir à des bulletins de vote uniques.

Anciens ennemis. Élu en 2013, Hery Rajaonarimampianina n'a pas encore annoncé s'il allait briguer un second mandat cette année. En revanche, les deux principaux chefs de l'opposition, Marc Ravalomanana, président de 2002 à 2009, et Andry Rajoelina, au pouvoir de 2009 à 2014, ont déjà laissé entendre qu'ils étaient prêts à se lancer dans la bataille. Ces deux anciens ennemis font aujourd'hui cause commune contre le régime en place.

Par Rédaction Europe1.fr avec AFP
Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1455,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,634,Comores Développement,88,ComoresDroit,368,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4929,Daoud Halifa,105,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,78,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,995,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2728,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1373,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,412,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,210,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,71,Mayotte,1942,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,394,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,25,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3950,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,767,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,386,Toyb Ahmed,216,Transport Aérien,872,Tribune libre,2386,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Madagascar : la justice annule une partie des lois électorales contestées par l'opposition
Madagascar : la justice annule une partie des lois électorales contestées par l'opposition
https://2.bp.blogspot.com/-PFXICcl1Pyw/Wuv7oPK1mMI/AAAAAAACjc4/vxYVG80bIpMUMR7jUVd0zVXAKEBNWooawCLcBGAs/s1600/Madagascar-la-justice-annule-une-partie-des-lois-electorales-contestees-par-l-opposition.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-PFXICcl1Pyw/Wuv7oPK1mMI/AAAAAAACjc4/vxYVG80bIpMUMR7jUVd0zVXAKEBNWooawCLcBGAs/s72-c/Madagascar-la-justice-annule-une-partie-des-lois-electorales-contestees-par-l-opposition.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/05/madagascar-la-justice-annule-une-partie.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/05/madagascar-la-justice-annule-une-partie.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy