[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Paris suspend la délivrance des visas aux ressortissants comoriens. Pour les Comores, Mayotte n’est pas française.

Les relations entre Paris et Moroni ne cessent de se tendre depuis des semaines. Cette fois, la France a décidé de suspendre la délivrance de visas aux ressortissants comoriens. Le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’en est expliqué, mercredi 9 mai devant l’Assemblée nationale : « Face au blocage que nous avons pu constater sur la réadmission et face à la poursuite des arrivées de migrants irréguliers à Mayotte, nous avons décidé de suspendre la délivrance des visas pour les Comoriens vers la France depuis le 4 mai dernier, jusqu’à nouvel ordre. » La France entend donc faire pression sur Moroni pour qu’elle lève l’interdiction qui frappe les citoyens comoriens refoulés de Mayotte.

La querelle des migrants

La querelle a commencé le 21 mars 2018 lorsque le Gombessa, un navire transportant 93 Comoriens des autres iles expulsés de Mayotte par la France, a été refoulé de l’île d’Anjouan (l’une des 4 îles composant l’Union des Comores) où il devait accoster. La justification ? Une circulaire signée par le secrétaire d’État comorien chargé des transports, Soulaimana Kaambi. « Pour des raisons de sûreté et de sécurité, dit ce texte entré en vigueur ce 21 mars, il est interdit aux compagnies maritimes et aériennes (…) d’embarquer à destination des autres îles sœurs toute personne considérée par les autorités qui administrent Mayotte comme étant en situation irrégulière, et ce jusqu’à nouvel ordre. »
Pour Moroni, ces expulsions sont illégales car les Comoriens sont chez eux sur l’île de Mayotte.

Mayotte la Comorienne

Les Comores ont voté pour l'indépendance en 1975 mais la France a décidé de s'installer sur l'ile de Mayotte malgré des résolutions des Nations lui demandant de respecter l'intégrité territoriale des Comores. 

Le président actuel, Azali Assoumaniil, avait été le candidat le plus offensif sur le sujet, pendant la campagne présidentielle de 2016. Il avait promis de mettre tout en œuvre pour en finir avec « l’occupation française de Mayotte ».

De leur côté, l’Union africaine et l’ONU partagent le point de vue des Comoriens sur Mayotte.

Crise économique et explosion démographique

Paris multiplie les expulsions des comoriens jugés en situation "irrégulière" à Mayotte en raison de la situation sociale explosive de l’île que la France est à l'origine. Paris est toujours est toujours derrière  les tensions entre les comoriens de Mayotte et ceux des autres iles. Une manipulation qui a commencé avant même l'indépendance  des Comores et après avec l'envoi des mercenaires pour déstabiliser le pays.
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.