[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
« l'armée est la colonne vertébrale de notre pays »
C'est en sa qualité de Chef de l'État mais surtout Chef Suprême des armées que le Président AZALI Assoumani est allé à la rencontre des forces armées comoriennes au camp militaire de Kandani.

Le Président a exprimé toute sa fierté de pouvoir s'adresser directement à ses frères d'armes et a exprimé toute la reconnaissance et la gratitude de la Nation, pour la noble et difficile mission que les forces de sécurité accomplissent au service de notre pays. C'est pourquoi des mesures ont été prises pour satisfaire les besoins quotidiens de l'armée mais aussi pour accentuer le renouvellement et la modernisation des outils de travail.

L'armée, la colonne vertébrale de notre pays

Le Président Djohar disait en parlant de l'armée, « vous êtes la colonne vertébrale de notre pays ».Aujourd'hui plus que jamais les Comores ont besoin d'un colonne vertébrale solide.

Terrorisme, délinquance, menaces de toutes sortes... Qu'elle soit physique, morale ou verbale, l’État, à travers ses institutions a le devoir d’apporter des réponses à tous ces risques. Et les forces de l’ordre et de sécurité en sont le premier rempart d'autant que de nouveaux espaces de violences se multiplient : appels à la violence, appel à la haine...

Les forces de sécurité garantes des libertés individuelles

« La liberté des uns s'arrête là où commence la liberté des autres », a ponctué le Président. En effet, exprimer toutes les opinions, même les plus virulentes et les plus provocatrices, implique que cela ne soit pas contre la Loi ou de nature à troubler l’ordre public.

De plus, les responsables et personnalités publiques, sont comptables devant les générations futures quant à leurs actes mais également leurs paroles car ces paroles participent à l'éducation des plus jeunes.

Les violences contre les forces de l'ordre durement réprimées

« Tout manque de respect, et plus grave encore, toute violence exercée contre les forces de l’ordre, à l’exemple de celles dont nous avons été les témoins ces derniers temps, ne seront plus tolérées ». a martelé le Chef de l'Etat qui souhaite un respect mutuel entre les forces de l'ordre et la population.

Ainsi, tous les auteurs, instigateurs et complices d'atteintes à la sécurité contre les forces de l’ordre et de sécurité, ou contre les citoyens, ne seront plus à l’abri, seront systématiquement recherchés, identifiés, mis à disposition de la justice et jugés selon la Loi.

Tous les efforts du gouvernement pour un retour de Mayotte

La situation qui prévaut à Mayotte depuis quelques mois est la conséquence d’une crise sociale et d’un malaise réel

Afficher la suite...


Ainsi la position du Président et celle du Gouvernement, est d'user de tous les moyens légaux y compris des discussions franches pour le retour de l’ile comorienne de Mayotte, dans son giron naturel, les Comores, mais également pour l’apaisement dans la relation entre notre pays et notre partenaire la France.

Le Président a également salué et remercié l’ensemble des compatriotes (classe politique et société civile) pour la cohésion, la convergence et l’unité, manifestées lors de cette crise.

Mise en œuvre des recommandations des assises nationales

En cet instant solennel, où l’État a engagé une action pour mettre en œuvre les recommandations issues des Assises Nationales, des réformes indispensables, seront menées. Ces reformes doivent permettre à nos institutions, d’assurer la continuité nécessaire, pour conduire le développement durable de notre économie et réussir l’émergence de notre pays à l’horizon 2030.

La bonne tenue du rendez-vous citoyen initié par nos aînés a été possible par la stabilité garantie par nos forces de sécurité. « La bonne conduite des recommandations dépendra aussi de vous ».

Rapport sur la citoyenneté économique : une leçon pour les générations futures et présentes

Le Président a rendu un hommage appuyé au travail accompli par les parlementaires, au premier rang desquels le Président, Docteur Abdou Oussein s'agissant du Rapport officiel de la Commission d’enquête parlementaire sur la citoyenneté économique.

Le Président a donc exprimé tout son engagement et sa détermination à user de tous les moyens légaux afin de donner à ce rapport, la suite qu’il convient pour que cela serve de leçon aux générations présentes et futures ; pour l’intérêt de la Justice et de l’état de droit dans notre pays.

Cour constitutionnelle : une décision nécessaire et conforme à la constitution

Dans le but de palier provisoirement le dysfonctionnement de la Cour Constitutionnelle, le transfert de ses compétences à la Cour Suprême, et ce conformément à l’article 12-3 de notre constitution, a été la décision provisoire à prendre en attendant la mise en œuvre des recommandations des assises.

Et le Président de conclure, « avant-hier j’ai tout fait pour respecter l’État et la Démocratie.

Et ce n’est pas aujourd’hui que le Président de la République de l’Union des Comores, élu à l’issue d’un fameux 3ème tour en 2016,portera atteinte à la démocratie et aux libertés fondamentales ou qui mettra en péril la réconciliation nationale ». Beit Salam
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.