Une constitution violemment abusée par un exécutif totalitariste

Le décret du président de la République ayant supprimé la Cour Constitutionnelle, étant une juridiction supérieure à part en matière consti...

Le décret du président de la République ayant supprimé la Cour Constitutionnelle, étant une juridiction supérieure à part en matière constitutionnelle, est une décision qui viole profondément le respect de la constitution d’une part et le principe de la démocratie d’autre part. Cette violation est due simplement par le fait qu’aucune disposition constitutionnelle n’ait prévu une quelconque prérogative au chef de l’Etat de pouvoir supprimer l’Organe Constitutionnel en tant qu’une institution démocratiquement établie, comme l’ont si bien souligné beaucoup de gens avec indignation. Il n’en demeure pas moins également une disposition constitutionnelle transitoire. 

Il faut se rappeler que la création d’une telle institution émane d’une loi organique qui découle de la responsabilité parlementaire notamment celle des députés qui votent ou abrogent carrément des lois organiques. C’est une vocation inhérente à l’une des missions respectives des députés. Et on constate dans ce cas d’espèce qu’on est loin d’ailleurs de l’application du principe de « symétrie des formes » qui est un principe juridique selon lequel une décision administrative prise sous une certaine forme ne peut être modifiée ou abrogée qu’en respectant les mêmes formes. 

La Cour Suprême devait immédiatement signifier une note au président de la République son plein désaccord face à la manière dont ce dernier a procédé en supprimant la Cour Constitutionnelle. Elle devait, sans tergiversation, annuler, dès réception, cette décision présidentielle sous réserve qu’elle est inconstitutionnelle. Mais, je reste toujours pessimiste contre la Cour Suprême puisqu’on sait déjà la figuration et l’obédience de notre justice à l’égard du pouvoir exécutif. C’est une justice timorée. Le réel problème de notre système judiciaire ne repose pas sur son organisation, il est plutôt lié au sens des connaissances des juges en la matière. Il faut des juges compétents capables de dire le droit en toute indépendance et impartialité. 

La démocratie n’est pas seulement une institution des élections d’un temps à un autre. Elle est également composée d’une série de pratiques et de procédures élaborées à la fois complexes et difficiles d’en changer. C’est la constitution qui, dans une société, garantit la pratique démocratique entre tous les individus à travers des règles qui émanent de la volonté du peuple soit par lui-même directement soit par ses représentants élus au niveau de l’Assemblée nationale. 

Or, je dirai par-là que la notion de la démocratie est encore mal comprise et mal employée en un temps où les régimes totalitaires et les dictatures militaires prétendent se réclamer d’un soutien populaire en se parant d’étiquettes démocratiques. C’est justement le même contexte que traverse notre pays actuellement. 
« Tout système politique totalitaire encourage une culture marquée par la passivité et l’apathie. Il cherche à former des citoyens dociles et obéissants… » Affirme Diane Ravitch. 
Je ne parais pas ici pour faire l’apologie d’un quelconque parti contre un autre. J’édifie plutôt mes observations pour défendre une « cause citoyenne » fondée sur un principe de justice et d’équité. Il faut que toutes les forces vives nationales se mobilisent et convergent pour dénoncer une telle dangerosité de la part du président Azali qui continue à pulvériser nos acquis démocratiques. La démocratie doit vaincre le totalitarisme et l’autoritarisme dans notre pays car c’est le peuple qui est toujours souverain. 

Par TOIOUILOU DHOIHAROU, Juriste-Politiste
Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1481,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,371,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,647,Comores Développement,88,ComoresDroit,380,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5069,Daoud Halifa,130,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1011,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2748,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,219,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,95,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1958,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,409,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,462,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4085,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,130,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,879,Tribune libre,2494,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Une constitution violemment abusée par un exécutif totalitariste
Une constitution violemment abusée par un exécutif totalitariste
https://2.bp.blogspot.com/-MP-RZaZxOb0/WtrmPUMFDlI/AAAAAAACiP4/ofQzlL-W-bAtXO1NNljta071S7v_sJcoQCLcBGAs/s320/toi.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-MP-RZaZxOb0/WtrmPUMFDlI/AAAAAAACiP4/ofQzlL-W-bAtXO1NNljta071S7v_sJcoQCLcBGAs/s72-c/toi.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/04/une-constitution-violemment-abusee-par.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/04/une-constitution-violemment-abusee-par.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy