[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
La grève des notes des enseignants du public fait payer aux enfants des familles les plus pauvres la négligence de l'enseignement public par les autorités et les couches éduquées et aisées.

Le délabrement du pays est du en grande partie à l'abandon de l'enseignement. Les écoles publiques sont des dépotoirs d'enfants pauvres. Alors qu'au primaire, le secteur privé enregistré 15% des élèves, dans les classes du lycée, 52% des élèves vont au privé.

Tant que ce pourcentage durera et que les enseignants ne seront pas formés, tout espoir de développement et de stabilité sociale sera illusoire.

Édito en comorien du DG de HaYba FM Said A Mchangama du 2/04/2018.
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.