[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Espérons que nous sommes face à un intox, une blague de mauvais goût: AZALI aurait décrété la mort par dissolution de la Cour Constitutionnelle qui serait réduite à une chambre rattachée à la Cour suprême.
Photo d'archives: Cour constitutionnelle - Azali Assoumani accompagné de ses colistiers a déposé sa candidature à l'élection présidentielle de 2016
Cela ne m"étonnerait pas de lui, mais si cela s'avère confirmer, les Comoriens doivent mettre en veilleuse la crise de Mayotte et demander comme une seule personne, le départ précipité et irrévocable d'AZALI au pouvoir. Parce que cela dépasserait le simple cas d'un coup d'Etat institutionnel. Ce serait une insulte au peuple, simplement la mort de la Nation.

Si l'article de S. Kemba publié ce 12 Avril 2018 sur habarizacomores passe du conditionnel au présent de l'indicatif, AZALI doit être déposé par tous les moyens, et là je pèse les mots, et être poursuivi pour Haute trahison à la Nation et mise en danger de l'intégrité du territoire. "Les partis Mitchélé ya houméléya", qui se courbent à Beit Salam dans l'espoir d'arracher une direction viandée sont complices et à ce titre doivent simplement être dissouts et leurs représentants poursuivis aux mêmes chefs d'accusation qu'AZALI.

Le Gouverneur d'Anjouan SALAMI l'a compris un peu tôt et est devenu depuis l'homme à abattre du pouvoir dictatorial. Celui de Mwali, le comique FAZUL semble surfer sur les nuages et dépourvu de repère malgré la pression de sa population pressée par le très tristement célèbre Colonel ANRIFI, l'exemple vivant d'un tortionnaire Nazi.

Le Gouverneur de Ngazidja, selon une source proche de Mrodjou, aurait compris la dangerosité du projet explosif d'AZALI se retire de ce dernier et se rapproche de la quasi majorité de la population, représentée par l'union de l'opposition. Cette oposition qui ne cesse de défier la répression des soldats à Moroni, Ntsoudjini, Mbéni, Darinadjah, doit redoubler de vigilance et d'efforts afin de stopper nette la folie de l'Imam Soldat.

BEN ALI
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.