[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
ILS ONT EU L’IDÉE DE STRUCTURER LA DIASPORA AU GRAND DAME DE CERTAINS CONSERVATEURS VIRTUELS. 

Ils ont eu l'idée de créer l'organisation de la Diaspora Comorienne de France, une idée salutaire qui avance progressivement au grand dame de certains conservateurs de plate-formes virtuelles. Quand les conservateurs virtuels sont devancés sur le terrain des idées, ils réclament quoi? diriger la diaspora d'internet avec un président virtuel, on a tout entendu et on a tout vu.

Mais cela ne doit pas décourager l'équipe dirigeante de la diaspora conduite par Ustadh Mohamed Said et Dr Djohar car depuis que l'humanité existe, il ya des optimistes qui prennent toujours le devant de construire pour avancer la société comme il y'a aussi de sceptiques trouvant toujours d'argument pour empêcher les avancées minimes ou grandes de notre communauté.

Certains le font par haine et d'autres par maladresse mais les point commun les liant, c'est leur conservatisme virtuel ou réel de saboter toute initiative qui ne vient pas d'eux.

Depuis l' investiture officielle de la Diaspora Comorienne de France à Sarcelles , beaucoup de tentatives pour tuer l'unité de la diaspora ont été orchestrées en vain , heureusement.

Pourtant le rassemblement, l'initiateur de l'organisation de la diaspora, Ustadh Mohamed Said , l'a fait en consultant le plus large possible auprès même de ceux qui se sont aventurés ou s'aventurent aujourd’hui à morceler notre communauté avant et après son élection , La porte d'ouverture ne s'est jamais fermée , la preuve moi qui n'a pas été là le jour de son élection et ne figurant pas dans le bureau exécutif ,mais ayant compris sans à priori le sens utile de la structuration de notre diaspora on m'empêche pas de porter mes opinions au point que certains pourraient penser que j'en fais partie de leur équipe.

Je veux dire par là, nous citoyens lambda, pourquoi nos intellectuels critiquant la diaspora ne vont pas dans le débat communautaire pour proposer leurs idées? Personne n'a le monopole de la bonne direction que doit suivre la diaspora mais c'est sur le terrain que le combat doit être mené. Ce n'est pas un président virtuel élu par internet qui peut résoudre les problèmes réels de notre diaspora.

Laissons notre hypocrisie à part et nos petits jeux , la diaspora mérite mieux que cela. Les gens sont fatigués de l'éternel recommencement. Le monde avance et se modernise par les actes , il est temps que les nostalgiques conservateurs quelque soit leur age ou leur lieu de naissance prennent conscience de cette réalité. Par Ibrahim Abdou Said
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.