[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
ANISSE, SANCTIONNE A DEUX REPRISES PAR LES ANJOUNAIS, EST PRET A VENDRE LE DROIT CONSTITUTIONNEL DE CEUX-CI DANS L'ESPOIR FOU DE REVENIR AUX AFFAIRES...

Mais que s'est-il passé entre le moment où Anisse a fait cette déclaration en faveur de la Tournante anjouanaise et sa déclaration lors du congrès du SOMA, il y a quelques jours où il se dit disposé à la céder à Azali?

Il paraît qu'il privilégie l'intérêt national ; il appelle ainsi à suivre sans condition et sans réserve la politique d'Azali. Anisse est en train de confondre la politique d'Azali et l'intérêt national. L'intérêt national, ce n'est pas la politique d'un homme. Celle-ci a vocation à être approuvée et/ou à être critiquée... Comment un homme qui a eu à diriger l'île peut-il ne pas faire ce distinguo et être victime d'une confusion indigne? 

L'intérêt national, ce n'est pas de laisser Azali fouler au pied la constitution, marginaliser les institutions du pays, malmener les règles démocratiques et celles de l'Etat, de donner un chèque en blanc à Azali.

Alors Anisse, quand vous dites que vous ne défendez pas des hommes mais l'intérêt national, vous mentez! Vous faites justement le contraire de ce que vous dites. Quand on observe votre parcours, il est clair que vous soutenez des hommes pour le pouvoir et non pour l'intérêt du pays. Vous avez laissé tomber M.Djaffar pour Sambi! Vous avez laissé Sambi pour Ikililou. Vous avez repoussé Azali, candidat, pour le candidat du pouvoir Mamadou. Vous avez crû que le pouvoir était du côté de ce dernier, aujourd'hui vous avez laissé tombé Mamadou pour Azali contre lequel vous avez voté...

Les anjouanais savent que ce que vous voulez, c'est le pouvoir... et comme vous êtes indigne de leur confiance, vous n'hésitez pas à passer par des moyens détournés pour assouvir votre soif de pouvoir... Vous avez fait défiler contre la candidature de Sambi en 2016 arguant qu'il ne faut toucher à la Tournante sous peine de crise et d'instabilité. Vous ne serez pas le bras avancé d'Azali pour humilier les anjouanais... Il faut en être conscient! En 2015, les anjouanais vous ont donné une sévère correction aux législatives. Un seul député élu dans des circonstances frauduleuses. 

Peut-être 2 conseillers de l'île pour un sortant. Vous auriez dû démissionner en tant que Général De Gaule. Fidèle à vous-même, vous avez considéré que les anjouanais sont moins intelligents que vous! Avec le soutien de l'UPDC que vous avez trahi aujourd'hui, vous n'êtes pas parvenu à tromper les anjouanais. Ces derniers vous ont montré qu'ils en ont assez de vous. Cette fois-ci, la gifle sera sévère! C'est tout anjouan qui va dire non à ton cinéma.

Ahmed BOURHANE
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.