[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le 25 mars, la compagnie française a relancer sa desserte kenyane en propre, dix -huit ans jour pour pour après l'avoir arrêtée.

C'est au petit matin du 26 mars, accueilli par le "water salute" des pompiers kenyans, que le vol inaugural (AF 0814) Paris-Nairobi d'Air France est arrivé sans encombres à l'aéroport international Jomo Kenyatta après environ huit heures de vol. 245 personnes ont pu profiter des services du Boeing 787-9 qui a effectué le vol. 

"Nous allons proposer dans un premier trois fréquences hebdomadaires entre Paris CDG 2E et Nairobi, en partage de codes avec Kenya Airways, qui elle assure cinq fréquences hebdomadaires entre les deux destinations", explique Frank Legré, senior vice-président pour l'Afrique d'Air France-KLM. "De chaque côté, des destinations en correspondances seront proposées. Kenya Airways aura ainsi accès à 57 destinations en France et en Europe en connexion à Paris et les passagers d'Air France pourront bénéficier de 27 destinations en Afrique". Air France espère monter rapidement à cinq fréquences hebdomadaires sur la desserte pour atteindre une exploitation bi-quotidienne (un vol quotidien AF, un vol quotidien KQ) d'ici deux ans. 

Grâce à cette nouvelle desserte, Air France intègre surtout la co-entreprise Kenya Airways/KLM opérée sur la desserte kenyane. A elles trois, les partenaires sont en mesure de proposer 29 liaisons au départ et vers Nairobi : 7 fréquences hebdomadaires Londres-Heathrow opérées par Kenya Airways, les 8 fréquences opérées au départ de Paris CDG (3 fréquences Air France, 5 fréquences Kenya Airways) et 14 fréquences opérées au départ d'Amsterdam (7 opérées par KLM, 7 opérées par Kenya Airways). 

"Nous sommes très heureux qu'Air France se joigne à une joint venture qui fonctionne déjà très bien", se réjouit Vincent Coste, directeur commercial de Kenya Airways. "Entre KLM et Kenya Airways, la co-entreprise génère un million de passagers à l'année et des revenus d'environ 500 millions de dollars". Sur la ligne Paris-Nairobi, avant la reprise d'Air France, Kenya Airways présentait des taux de remplissage supérieurs à 85%. 

La desserte Paris-Nairobi se signale aussi par la mise en ligne du Boeing 787-9, avec une capacité de 275 sièges configurés en trois classes : 30 en classe affaires, 21 en eco premium et 225 en classe économique. A noter que la classe affaires présente les tous derniers sièges "Best" transformables en lits de 2 mètres totalement horizontaux. En Afrique, les dessertes de Bamako et d'Abidjan sont aussi exploitées en Boeing 787-9. Au total, Air France a déjà un total de 5 Boeing 787-9 dans sa flotte et va en recevoir un sixième prochainement. 

Le cargo n'est pas oublié sur la ligne Paris-Nairobi, puisqu'Air France propose une capacité de 24,5 tonnes de fret par appareil et Kenya Airways de 21 tonnes, soit ensemble l'équivalent d'un appareil tout cargo.  Par Jean-Baptiste HEGUY ©air-cosmos.com
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.