[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le très, très tristement célèbre ABDALLAH MSA. L'homme s'est illustré dangereusement à plusieurs coups contre le pays et sa présence à côté d'Azali témoigne de l'horreur de ces assises. Partout où il y a l'odeur d'argent, notre économiste s'invite sans tambour ni trompette. C'est lui, sous DJOHAR, alors Conseiller de ce dernier

qui a voulu, au dos du Chef de l'Etat, détourné la somme de trois milliards de nos francs, fonds de la BAD (Banque Africaine de Développement). Le projet a été conçu au temps du Président ALI SOILIH et était destiné au Développement Rural Intégré de Nioumakélé, (DRIN).

Mr Abdallah Msa a tenté de faire savoir que le gouvernement en accord avec la BAD a décidé d’affecter les fonds qui ont été destinés au financement du projet DRIN au projet de Construction du port d’Anjouan pour des raisons de commodités.

Il a fallu l'intervention consciencieux d'un technicien supérieur qu'il connait bien pour déjouer ce piège et empêcher cette grosse arnaque qui allait rallonger la dette de notre pays et nous faire attaquer par la BAD. Le Ministre de la production de l'époque IBRAHIM ALLAOUI, ABOUBACAR ALLAOUI, Directeur Général Adjoint du CEFADER sont des témoins de ce scandale déjoué.

Confronté en face du Président DJOHAR et du Ministre ALLAOUI et la BAD, ABDALLAH MSA a été retrouvé avec des factures forgées émanant de plusieurs entrepreneurs comoriens tels que Mradabi, Masulaha qui justifient la mobilisation des fonds de trois (3) milliards par la BAD. Cette somme devrait être versées par la BAD dans le compte de l’Union des Comores ouvert à la Banque de France.

Je précise que le Président DJOHAR ignorait tout de cette opération, et si complicité il y avait, il fallait regarder du côté du gendre du Chef de l'Etat, le fameux Tahomba.car à part le refus du Président Taki de répondre à leur appel (pour qu’il se rende à Anjouan pour discuter des problèmes d’administration de l’île) ; le comportement désagréable des militaires Grands comoriens à l’égard des habitants de Mutsamudu ; (ils obligeaient et sous la menace, à la sortie des mosquées lors des prières de l’aube, les hommes et des femmes, des religieux pour la plupart, à enlever les pierres jetées par les jeunes sur les routes) ; 

l’acheminent de toutes les recettes collectées dans l’île à Moroni avant le paiement des Agents de la fonction publique de l’île et ce, sous l’ instigation de ABDALLAH MSA , Trésorier Général de l’époque.

C'est donc lui, cet homme qui a décidé d'en finir avec la république, avec la complicité active de NIDHOIME ATTOUMANE, que les Comores vit les derniers moments d'une stabilité politique acquise depuis 15 ans.

Comoriens! sauvons notre pays avec tous les sacrifices.

BEN ALI
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.