[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
C'est avec un grand stupeur que j'ai appris la disparition de notre grand musicien et météorologue Mahamoud Hamdane. Après être introduit à l'hôpital à Mdé, il y passa quatorze jours et le 01 février 2018 le bon dieu décide de lui rappeler dans son grand royaume. Après ses études primaires et du collège à Moroni où il est originaire par son père, il découvre le monde du travail dans les années 70 à l'aviation civile comme opérateur météo. Tout au long de sa carrière il a travaillé dans ce service jusqu'en 2007 année à laquelle il part à la retraite. Après une formation à Tananarive et à Paris, il est devenue au cours des ans un des pionniers de cette science météorologique au pays et devient en 2018 formateur deux ans de suite aux services de l'Asecna.

Mais en dehors de la météo, Hamdane était un amateur de sport notamment le foot. Sur le terrain on le reconnait sous le surnom de "Careca" à l'image de l'international brésilien des années (80-90). Malgré son âge avancé, il était toujours dans les stades derrière les jeunes pour les encadrer et prendre soin à leur éducation.

Il était très célèbre partout où il passait grâce à son talent de musicien. Il était un homme-orchestre. Il commence sa carrière d'artiste à Moroni avec l'orchestre Awlad El Comore. il est à signaler que c'est à l'aviation civile qu'il a apprit à jouer à l'oud (instrument oriental) auprès d'un ami de Moroni. Après quelques années aux services d'Awlad El Comore de Moroni, il rentre chez lui à Ndrouani et devient le moteur de l'orchestre Hiyar nour fondé entre 72-73. Avec son Oud, il révolutionne le Toirab et devient un des meilleurs compositeur et chanteur du pays. Avec son collègue Youssouf Abdallah connu sous le surnom de "Kuloibu" ont sillonné tout le pays animant différentes manifestations culturelles privées, officielles, voire étatiques. Son repertoir compte aujourd'hui plus de 20 chansons. Les plus connus il y a : Tsila udjenini na djuwa lehitsoi, wo mwezi wuheya nuru zi waliya, Djifunde, Mihima, 29 mai 1978(mort d'Ali soilihi) ...etc.

Il a fait la politique au côté d'Abbasse Djoussouf (MDP) puis ces derniers temps avec le CRC d'Azali. Mais je dirai qu'il était beaucoup plus culturel que politique. Il y a un peu moins de cinq ans, il travaillait sur son projet phare qui est son album. Il cherchait des sponsors pour son oeuvre mais le bon Dieu décide autrement. A ses descendants et à nous tous de protéger l'oeuvre de notre regretté. Musicien hors pair, il jouait non seulement à l'oud mais aussi au violon et à la mandoline. En 2017, il accompagna avec son Oud le jeune prodige Bourguiba dans son clip "Anhadi( voir youtube).

Hamdane était aussi un père model. Il a eu huit(8) enfants dont cinq(6) à Ndrouani, une fille à Moroni et une dernière à Foumbouni. En dehors de ses enfants biologique, il était le père et le tonton de tout le monde, tous les jeunes de la région Bambao et de son village natal. On l'appelait avec tout les noms et surnoms et il répondait sans le moindre gène. les uns l'appelait papa Said, mouanlim Hamdane, Careca ou Mzé Djifunde. Ces quatre dernières années, il était devenu le régisseur et muezzin principal de la mosquée de vendredi.

Le monde du Toirab a perdu un des meilleurs musiciens du pays. Une légende est partie laissant un énorme vide dans nos cœurs. Tout Ndrouani est endeuillé, son orchestre Hayar Nour pleure la disparition de celui qui disait" Quand il y a un décès au village, par respect, je joue pas avec mon Oud mais je le caresse par amour de la musique". Il est enterré dans l'après-midi du jeudi 01/02/2018 dans son village natal à la présence des milliers de ses fans et amis. Toutefois, aucune autorité politique n'a fait le déplacement pour rendre un dernier hommage à cette légende. Dans ce pays si tu n'es pas politique tu es rien. Nos dirigeants ignorent ce que Macron disait lors des obsèques de Jonhny Hollyday je cite:" Il faut des héros pour qu'un pays soit fort". Tonton Djifunde, au paradis des artistes que tu as pris place depuis hier, repose en paix. Amine.

SOILIHI Ahamada Mlatamou
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.