[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Dans l'archipel des sultans batailleurs les jours se suivent et se ressemblent hélas à chaque jour son lot de violences. 
Des gendarmes sur la route du Lycée de Moroni
©Ahamadi Nassuf

En effet c'est au rythme des bruits de bottes, de la matraque du sang et des larmes que la population comorienne se réveille; c'est sous un vent de terreur qui souffle de plus en fort d'une manière dévastatrice que le Colonel AZALI ASSOUMANI met en scène sa mascarade, son théâtre de l'ombre à la lumière intitulée " les assises de la honte ". 

Une véritable bouffonnerie qu' il s apprête à interpréter seul ,isolé, désavoué, hué et chahuté par le peuple Comorien qui à tout compris de ses arrières pensées politiques et qui ne manque pas à cet effet une occasion de lui signifier son opposition au coup d état institutionnel et constitutionnel encours à travers ses assises de la division. 

Et pourtant, les assises étaient désirées par le doyen ALI BAZI SELIM pour tirer les leçons d un passé peu glorieux, unir les cœurs et les esprits des COMORIENS pour parachever la réconciliation nationale née des accords de Fomboni que le président essai d'enterrer malicieusement ,pour pouvoir agir ensemble dans le but de faire émerger une nouvelle voie vers plus de développement économique, de justice et de démocratie 

À 48 h de cet évenement qui se voulait fédérateur et apaisé, le régime azaly2 a préféré semer comme à l’accoutumée le chaos : 

C'est ainsi que l'opposition dans une énième tentatives de faire entendre sa voix , s est vue refusée le droit constitutionnel de s exprimer aux moyens des matraques et sous l'avalanche des coups et la brutalité des forces de l'ordre. Repliée au siège du parti JUWA ,après une interdiction illégale de tenir meeting au foyer des femmes de MORONI a subie les assauts sanglants de la police et de la gendarmerie sous les ordres de kiki.

Le secrétaire général du parti JUWA AHMED HASSANE ELBARWANE LE DÉPUTÉ MSAIDIE sérieusement moleste par les forces de l'ordre. Dans ce climat politique lourd de pesanteur succède un climat social hyper tendu au bord de l'explosion : des communes se rebellent dans la région d ITSANDRA transformée à une décharge publique à ciel ouvert en dépit des normes environnementales et des conséquences sanitaires ravageurs dans ce dossier vital l état arc bouté refuse le dialogue préférant l usage de la force et brandissant la terreur comme seul argument 
Le corps enseignant réclame des meilleures conditions de travail et le paiement de leurs arrières de salaires c'est considéré comme un crime de lèses majesté aux yeux du pouvoir qui répond une fois de plus par la répression

Et si finalement le bilan de quarante deux ans d’indépendance, ce n’était que çà ! Un homme qui veut par tous les moyens garder le pouvoir qu’il exerce avec sa famille, son village , la matraque et la prison comme outils de dialogue,la corruption et le clientélisme, des adhésions à des assises dénaturées achetées à coup de millions pour faire masse et impressionner la communauté internationale, et puis ce rapport censé guider les débats,, dont l’analyse et les recommandations laissent un goût amer d’amateurisme tant il manque de profondeur et donne l’impression d’une partition brouillonne déjà écrite depuis longtemps

Oui après quarante deux ans d’indépendance les Comores ont voulu construire une ère nouvelle ! Mais les vieux démons incarnés par un chef militaire familier des coups d’état , viennent encore une fois taper à nos portes et dresser un barrage au progrès et à la démocratie.

Alors nous , nous les forces de l’opposition unies nous demandons solennellement la démission de celui qui sous les ordres du Colonel Azaly sème le désordre et nie les droits du citoyen qu’il est censé protéger

Oui nous les forces de l’opposition unies demandons la démission sans délais du Ministre Kiki et son jugement pour l’ensemble de ses délits
Oui nous les forces unies de l’opposition demandons à la communauté internationale de ne pas cautionner ces assises de la division et ses recommandations pleines de danger pour notre république

oui nous demandons à l’ensemble des acteurs du mouvement du M11 de se désengager de cette mascarade qui a perverti leurs idées premières et ne pas être les complices d’un régime à court d’idées pou sortir notre pays de la misère.
nous demandons à la population de ne rien céder et de poursuivre la résistance contre un régime dictatorial.

POUR LE FRONT UNI
KAMAL ABDALLAH
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.