[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
DECLARATION

On ne peut pas être le gardien du temple et vouloir se l'approprier

Ecouter le discours fleuve du chef de l'état hier à l’occasion de l'ouverture des assises nationales fait rappeler l’empereur Haïlė Sélassié d'Ethiopie.

De plus en plus le chef de l'Etat montre son vrai visage de despote et de tyran. Non seulement il écrase la population par ses actes quotidiens, à l’instar de ce qui s'est passé à ItsandraDjumwashongo où l'armée réprimait les femmes et rentrait par la force dans leur domicile. La faute de cette population est le fait de se permettre de défendre leur droit légitime relatif à la protection de l'environnement. Elle s’est vue réprimée.Silence, on tue.

Certes les Comores appartiennent à nous tous. L’accès à l'indépendance des Comores est l’œuvre de tous les comoriens qui ont choisi librement l'autodétermination dans la dignité. Tous les comoriens sont conscients que les différents coups de force ou tentatives de putch qui s’en suivaient étaient l'œuvre de la puissance étrangère soutenue par des autochtonesassoiffés de pouvoir. Personne n'est dupe, la tentative de cessession d’Anjouan d'août 1997 était préparée à partir de l’île comorienne de Mayotte, base arrière des nostalgiques colonialistes.

Quant à l’introduction de la présidence tournante dans notre constitution, elle est le résultat de l’accord cadre de Fombonidu 17 février 2001. Pour qu’il ait un accord, il faut minimum 2 personnes. Pendant la crise qui a secoué les Comores 4 ans durant, tous les citoyens se sont mobilisés pour la réconciliation nationale. Il s'avère que le chef d'État actuel qui y était arrivé au pouvoir par un putch interposé était le président de RFIC. L’accord a été retrouvé grâce à la volonté manifeste de tous les comoriens soutenue par la communauté internationale.

Monsieur Azali, le parti Ulezî vous rappelle qu'on ne peut pas être le gardien du temple et vouloir en même temps se l'approprier. La tournante ce n'est pas vous qui l'avez installée. Elle est l'issue de l’accord cadre de Fomboni dont plusieurs artisans sont encore de ce monde et d’autres nous ont quittés. A cette occasion le parti Ulezî rend hommage à ces artisans de la réconciliation qui sont partis précocement, paix à leur âme. Il s’agit entre autres de Mahamoud Mradabi du parti Shawiri, d'Abbas Djoussouf du parti MDP, etc.

Monsieur le président, ces assises sont exclusives, elles ne rassemblent qu'une partie des citoyens comoriens et elles ignorent les autres. Les résultats qui en découleront ne seront pas entérinés par la population. Vous avez participé aux travaux alors que vous êtes censé être au-dessus de la mêlée.

Ces assises ne sont, ni libres ni inclusives, elles sont l’aboutissement de vos desiderata machiavéliques.

Le parti Ulezî réclame la tenue des assises inclusives, libres et indépendantes, dans la perspective de sauvegarder la paix, l'unité nationale et l'intégrité territoriale.

LE BUREAU POLITIQUE ULEZI

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.