[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Les assises nationales ont pris fin hier lundi à Moroni. Le Président de la République a reçu le document final et a solennellement pris acte des conclusions retenues et demande le soutien de tout le monde pour leur mise en œuvre dans le seul intérêt du peuple comorien.

Les assises nationales ont pris fin ce lundi matin par la cérémonie de clôture marquant la remise officielle du document final des assises devant des milliers de comoriens et de représentants de la communauté internationale au stade de Moroni.

Dans son allocution, le Président de la République a qualifié d’une belle réussite, ce dialogue national initié par le Mouvement du 11 Août pour faire le diagnostic des maux qui ont freiné l'essor de notre pays depuis 42 ans. Il a tenu à rappeler que ces assises visent la consolidation de l'unité nationale, de la paix, de la sécurité, de la démocratie et de la stabilité du pays, afin de favoriser les conditions de son émergence économique et le mieux-être du peuple comorien. Il a ainsi déploré le fait que certains aient voulu réduire les assises nationales à la question de la présidence tournante et de l’autonomie des îles.

Comme pour toute « oeuvre humaine », le Chef de l’Etat reconnait la perfectibilité du document et appelle à la modestie et à l’écoute pour enrichir les propositions retenues.
Il a aussi appelé à une meilleure implication de la population et plus de sensibilisation auprès d’elle sur les conclusions des assises et leur mise en oeuvre.

Le Président de la République a dit solennellement prendre acte des conclusions des assises nationales et qu’avec le soutien de tous, les mettrait en œuvre dans le seul intérêt du peuple comorien. 

Le Chef de l’Etat a tenu à saluer le courage des participants au panel sur la gouvernance politique pour avoir analysé et proposé des recommandations avec lucidité, vigilance et prudence.
Il a aussi souligné que si pour la consolidation de l'unité nationale, de la démocratie, de la paix et de la stabilité du pays, la Constitution doit être révisée, alors elle le sera. 

De son côté, Beatrice Attalah, représentante de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a salué cette initiative d’organiser ces assises nationales.
Elle a rappelé que dans d’autres pays, on fait ce genre d’assises pour sortir d’une crise ce qui n’est pas les cas des Comores. Elle a ainsi encouragé les personnes qui n’ont pas pris part à ce dialogue national à venir se joindre à l’Etat pour la suite des travaux.

D’autres discours ont marqué la cérémonie notamment ceux de Philippe Doust-Blazy, Conseiller spécial du Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies, du Grand Cadi et celui du Président de la CPAN. ©CPAN
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.