3 ans après, mes regrets de soutenir "notre candidat", "notre député"

Il est bien dit que pour être intègre et honnête il faut d'abord reconnaître ses erreurs. Moi, de mon humain, j'en ai commis beauco...

Il est bien dit que pour être intègre et honnête il faut d'abord reconnaître ses erreurs. Moi, de mon humain, j'en ai commis beaucoup et je trouve toujours le courage de m'en excuser en espérant ne jamais les refaire. Et s'il le faut. Parce que je les assume. 

22 fevrier 2015, jour pour jour, moi et d'autres jeunes de la région de Hamahamet-Mboinkou se sont d'abord opposés à sa candidature par principe partisan avant de céder à la pression. Notre génération avait refusé que l'ancienne génération nous impose un candidat de circonstance et sans conviction politique pour l'avenir du pays et celui de la région. 

Dans toutes les réunions de concertations des candidatures pour la circonscription de Hamahamet-Mboinkou Députation, nous nous sommes toujours exprimés pour s'opposer à cette candidature qui, nous avons estimé trop subjective et très opportuniste. 

Les débats ont eu lieu et nous avons été vaincu, non pas parce qu'on avait tort sur notre point de vue mais parce qu'on avait pas les mains longues, on avait pas non plus l'influence et les lobbyings qu'il faut pour faire soumettre notre vision à nos aînés. On s'est dit, laissons passer ce n'est pas le moment. Il fallait se soumettre à la démocratie. 

Enfin de compte nous avons cédé, oui mais sous condition. " Qu'ils sont devenus embêtant ces jeunes", se disaient-ils, nos aînés politiques de la région. Le tout c'était de créer toujours un moyen de faire reconnaître, d'une façon ou d'une autre, la voix de la jeunesse. Nous avons d'abord sollicité de préparer le programme politique de "notre candidat" avec lui pour que nos visions et les souhaits de la jeunesse soient pris en compte. Ensuite, conduire sa campagne. 

Le but, c'était d'insérer notre vision politique de jeunesse pour l'avenir du pays et de la circonscription et aussi de le défendre sur le terrain. 

Une expérience que nous ne regretterons plus jamais. Nos conditions acceptées pour peur de voir une résistance contre le candidat, la stratégie de la victoire fut tracée.

Toute l'équipe de la campagne était au complet. Nous avons élaboré ensemble le projet du prochain mandat de la députation. Nous nous sommes mis d'accord, avec le candidat sur certaines actions à mettre en oeuvre une fois élu. Je ne citerais ici que certaines d'entre elles: 
  1. Construire et Ouvrir un bureau de travail du député dans la région. Ceci pour que la population puisse présenter ses doléances à leur élu; pour que le député soit proche de ses électeurs. 
  2. Soutenir la jeunesse dans la lutte contre le chômage; 
  3. Travailler en symbiose avec les Maires et les Conseillers insulaires de la région pour réfléchir sur des perspectives de développement économique et social. 
Il a été même proposé de mettre en place un calendrier de rencontre permanent entre nos élus de la région, quelques soient leur tendance politique. Et ce, pour le développement économique et social. 

Je ne citerais pas ici les projets qu'il a toujours promi dans tous ces discours notamment celui de mettre en place une usine de Gaz dans la région pour faciliter les cuisines dans nos foyers. 

3 ans après son élection et malgré les efforts fournis par tous pour faire élire "un candidat" dont la confiance a été dépourvue d'avance, aucun de ces engagements n'a jusqu'à là été respectés. 

Aujourd'hui, face à cette trahison, mon inquiétude et ma déception d'avoir battu campagne pour"notre candidat" sont plus profondes. Quand je constate que "notre ancien candiat" devenu "notre député", est inaccessible auprès de la population de la circonscription, cela me consterne. 

Quand je constate que "notre ancien candiat" devenu "notre député", est resté sans réaction et sans voix face aux licenciements des jeunes à la fonction publique par le gouvernement, cela me choque. Quand je constate que "notre ancien candiat" devenu "notre député", ne participe jamais aux réunions sur le projet d'adduction d'eau du Hamahamet conduit par les Maires du Nyuma-mro et du Nyuma-msiru et du Préfet de la région, cela m'assombris. 

De toutes ces raisons, je regrette d'avoir soutenu un tel candidat. Mes excuses vont en l'endroit de toute la population de Hamahamet-Mboinkou à qui, on a pris des engagements sans pouvoir les respectés. Hommage à l'équipe de campagne, ces jeunes dynamiques et fidèles à leur principe, je leur dis continuons le combat, un jour on y arrivera. 

Hamidou Said Ali
Nom

A la Une,349,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,31,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,43,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1482,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,160,Ali Moindjié,48,Anli Yachourtu,56,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,372,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,651,Comores Développement,88,ComoresDroit,381,COMORESplus,64,Cookies,1,Culture et Société,5077,Daoud Halifa,133,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,83,Djounaid Djoubeir,75,Economie et Finance,1017,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2751,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,34,Hamadi Abdou,419,High Tech,782,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,220,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,96,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1960,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,410,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,26,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,463,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,139,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4091,Publication Article,1,Rafik Adili,34,SAID HALIFA,20,Said HILALI,51,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,131,Santé et bien-être,765,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,403,Toyb Ahmed,230,Transport Aérien,881,Tribune libre,2501,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,63,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: 3 ans après, mes regrets de soutenir "notre candidat", "notre député"
3 ans après, mes regrets de soutenir "notre candidat", "notre député"
https://2.bp.blogspot.com/-7Nk6VXlDqmc/Wo6xtVtUq8I/AAAAAAACej8/C-f-EGe_86k0TcpJkCRD-R9OhyGacMrEQCLcBGAs/s320/comores.jpg
https://2.bp.blogspot.com/-7Nk6VXlDqmc/Wo6xtVtUq8I/AAAAAAACej8/C-f-EGe_86k0TcpJkCRD-R9OhyGacMrEQCLcBGAs/s72-c/comores.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2018/02/3-ans-apres-mes-regrets-de-soutenir.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2018/02/3-ans-apres-mes-regrets-de-soutenir.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Supprimer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVE RECHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé correspondant à votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc juste maintenant il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago il y a plus de 5 semaines Followers Follow Partagez cet article et Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour lire la suite ÉTAPE1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller Copier tout le code Sélectionner tout le code Tout le code a été copié dans votre presse-papier Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy