[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Doyen de la fac de droit: "Tu achètes mon lexique sinon pas de note en droit constitutionnel"
Les étudiants de l'université des Comores continuent de subir toutes les formes des chantages de la part des professeurs. Outre les notes sexuellement transmissibles, le doyen de la faculté de droit vient d'exiger à tous les étudiants de la première année à se procurer un lexique juridique. Sauf que, sous peine d'avoir un zéro dans sa matière, il faut obligatoirement acheter le lexique que lui-même met en vente. En plus de ses compétences en droit, il devient un vendeur hors pair. 

"Le doyen vient d'exiger que tout le monde achète son lexique. Selon lui, il va répertorier tout ceux qui ne l'achèteront pas et remettre la liste à la scolarité. L'objectif, priver ces derniers de notes en droit constitutionnel. Il menace même de bloquer l'accès à l'examen pour sa matière " à en croire les propos d'une étudiante. Mohamed Youssouf (Journaliste à Alwatwan)
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.