[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Singularité du Discours du président Azali à Hahaya : la présence de tous est préférable mais pas obligatoire. Aux absents, c'est les idées et la contribution de ceux qui sont présents qui les représentent « en temps de paix, nul besoin de réconciliation. La présence de tous est certes préférable mais pas impérative pour prendre des décisions collectives, puisque les présents représentent les absents ». Azali 
Vous avez compris, le train de départ a démarré en 2017, il est prévu d'arriver à cet objectif de l'émergence en 2030, tant mieux pour ceux qui sont à bord.
Le président de la république a choisi Hahaya où la région d’Itsandra Hamanvou a exprimé son soutien et sa participation aux assises nationales, pour envoyer un message clair et net aux absents aux assises nationales. Avant d’envoyer ce message, le chef de l’Etat a rappelé que notre pays a fait des rechutes de 1997 à 2001, dont nous sommes revenus aujourd'hui complètement guéri, il est temps de tourner la page des horreurs vécues.

Nous ne sommes plus en 2001 où, dire la vérité était parfois plus dur que mentir et où, on était parfois obligé par la sensibilité de la réconciliation avec les séparatistes, d'omettre des choses difficiles à accepter en temps normal. Par la volonté d'Allah, cette période est derrière nous et c’est justement le pourquoi des assises nationales pour se dire la vérité en face. Aujourd’hui, les Comores « jouissent d'une paix et d'une entente sans équivoque depuis presque deux décennies. Il en va donc de la responsabilité de tous, de préserver cette paix, dans le dialogue et la concertation ».

Un message clair et net aux absents des assises nationales

Les Comores ne sont plus en temps de guerre et, en temps de paix, nul besoin de réconciliation : C'est « en temps de guerre lorsque vient le temps de la réconciliation, que la présence de toutes les parties est nécessaire afin qu'aucun intérêt ne soit lésé. Par contre, en temps de paix, nul besoin de réconciliation. Autrement dit, la présence de tous, même si elle est préférable, n'est pas impérative pour prendre des décisions collectives car les présents représentent les absents ». Azali

C’est donc le principal message du président Azali dans ce Discours. Un message qui consiste à dire que la politique de la chaise vide n'est jamais une bonne solution et que les absents ont toujours tort. Ils doivent savoir selon le président Azali, qu’on ne peut pas baisser les bras et regarder le train passer en accusant ceux qui sont à bord. Bien que tout le monde s'accorde à dire que la présence de toutes et tous est hautement souhaitable, tout de même, aux assises nationales, les idées de ceux qui sont présents représentent et représenteront les absents. Sans doute, tel était le principal message du Discours du Chef de l'Etat Azali Assoumani à Hahaya le vendredi 29 décembre 2017.

Mrimdu
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.