[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Comores, féodalisme, société de classe Communautarisme: Diaspora, Mayensha Madziro, Jeunesse.

Lémergence d'une nouvelle génération comorienne apte à relever les défis de nôtre ère moderne doit passer forcément par l'abolition du modèle social ( Mila Nantsi) source de toutes les inégalités, la corruption, le culte du paraître sans être. 

Il faut souligner et marteler que les hommes politiques médiocres, les religieux mafieux, les notables corrupteurs d'esprit, la jeunesse déboussolée ne sont rien d'autres que le résultat d'un processus d'éducation, de socialisation fondée sur des mensonges, des idées toxiques, des "faux-semblants". Nous ne pouvons pas accepter de continuer avec les mêmes mentalité, les mêmes pratiques et espérer voir surgir miraculeusement des bons résultats. Il faut briser les tabous. Mettre les points sur les I. 

Au risque de choquer beaucoup d'entre vous. J'ai pris part au soi-disant rencontre de la diaspora comorienne en France À Bobigny le 26 Novembre 2017. Je ne vous cache pas mon indignation, ma déception. Comment toute une communauté peut-être possédeé par une pratique coutumière visant à exhiber des habits traditionnels en tout lieu, toute circonstance. 

C'est plus qu'écoeurant d'assister à ce clonage humain, ce mascarade où des hommes venant des quatre coins de la France habillés tous des # Djoho, Dragla, Bouchti, Mharuma, Kiyemba" pour une rencontre visant à rassembler toutes les forces et composants de la diaspora (jeunes, Vieux, femmes et autres) et dont l'objectif du moins affiché est de conjuguer les talents, les compétences afin de bâtir une diaspora unie et fructueuse. Le chemin reste long cher amis. " Ye ya Riwuwa Hafu".

Saurait il un mariage ou une cérémonie traditionnelle, je peux comprendre. Mais cette mise en scène permanente de cette société féodale nuit à lémergence de la matière grise (les nouvelles générations ) et établi un mur de fer entre les vieux et les jeunes. Pour anecdote, ce qui m'a choqué le plus dans cette assistance aux allures de Madjlis, C'est de voir des jeunes présents depuis 11h00 se faire virer de leurs places à 16h au profit des hommes accomplis (Notables ). 

Nos chers aînés, il faut savoir faire la part des choses, une rencontre pour un projet de société et de développement n'a rien à voir avec une cérémonie traditionnelle. Rangez vos Djoho et Dragla et vendez nous vos idées et votre intelligence 

Ben Ali Mbae
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.