[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
COMMUNIQUE DE PRESSE

Moroni, le 7 décembre 2017 - Mise en place d’un numéro vert (1710), d’écoute, d’information et d’orientation au profit des services d’écoute et de protection des enfants victimes de violence de l’Union des Comores

L’UNICEF, la Délégation Générale des Droits de l’Homme et la Fondation Telma ont décidé de mettre en place une ligne téléphonique gratuite, d’écoute, d’information et d’orientation au profit des services d’écoute et de protection des enfants victimes de violence de l’Union des Comores. Cette ligne verte, le 1710, sera accessible dans les trois îles 24h/24 et 7j/7. Le protocole de mise en place d’un numéro de téléphone gratuit sera signé le 8 décembre 2017 par, l’UNICEF, la Délégation Générale des droits de l’Homme et la Fondation Telma.

Les parties conscientes du bienfait d’un partenariat ont décidé de conclure cet accord pour la mise en place d’une ligne verte en complément à celle déjà mise en place par la Société Comorienne des télécommunications, le 1760, afin de permettre à l’ensemble de la population des trois îles de signaler les cas de violence, d’adapter et de rendre efficace la réponse aux services dédiés à l’enfance en danger.

Cette opération conjointe à l’UNICEF, la Délégation Générale des Droits de l’Homme, et la Fondation Telma a pour objet d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie et une action efficace pour lutter contre la réticence, des témoins comme des victimes, à signaler des abus ou de la maltraitance à l’égard des enfants dans tout type d’environnement. Elle vise à contribuer à la création d’un environnement propice à une meilleure protection des droits en amenant la population à dénoncer toutes les formes de violence à l’encontre des enfants en vue d’apporter une assistance aux victimes.

Les services d’écoute et de protection des enfants victimes de violence de la Grande Comore, d’Anjouan et de Mohéli ont été créés en 2004 et en 2006 par l’UNICEF, les exécutifs des iles autonomes et l’Association Comorienne du Bien-être de la famille (ASCOBEF), la Fondation comorienne des Droits de l’Homme (FCDH) et le Reseau National Femme et Développement (RNFD). Ils ont pour but notamment d’encourager la population à dénoncer les violences à l’encontre des enfants et à sensibiliser la population à utiliser le service d’écoute et de prise en charge des enfants abusés ou maltraités. 

La mise en place du numéro vert Telma facilitera l’accès de l’ensemble de la population de la Grande Comore, de Mohéli et d’Anjouan à ces services. ©ComoresDroit
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.