[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
La plupart des pays indépendants sont des créations coloniales .La métropole coloniale est souvent prise comme modèle ; ainsi l’Afrique francophone adopte des constitutions proches de celles de la Ve République (1958) . Mais les libertés et les droits des citoyens sont peu respectés et les multiples coups d’Etat sont monnaie courante, surtout si ceux qui sont aux manettes osent remettre en question les intérêts de l’ancienne puissance coloniale. Aux Comores la mainmise de la France sur les instances dirigeantes est flagrante.

Le pays dispose d’une indépendance théorique ,mais dans les faits , c’est la France qui dicte implicitement au dernier moment le choix d’une élection à l’exception des tractations officieuses au deuxième tour de l’élection présidentielle de 2016 entre l’ambassadeur de France aux Comores et le président sortant ou d’un ministère clé comme celui des affaires étrangères tenu par un drôle de paroissien qui ne doit pas le gêner sur les instances internationales a sujet de la question de Mayotte à l’exemple d’ABDOU SOEFOU sous le premier mandat d’AZALI qui a demandé le retrait de la question de Mayotte à l’ordre du jour de la session annuelle de septembre à l’ONU .

Quarante - deux ans de décolonisation inachevée les présidents des Comores à l’exception de SAMBI et d’ALI SOILIHI sont des jouets de la France, ils ont la frousse de s’éloigner progressivement de l’influence néfaste de la France de peur d’être renversés ou éliminés physiquement . Après sa réélection 2016, AZALI a fait son speech à l’ONU en septembre 2016 de s’occuper de la question de Mayotte surtout le visa Balladur qui cause des drames en mer à des milliers des comoriens, mais aussi au menu de la réception à l’Elysée avec François Hollande à la même année , un an après la mainmise invisible de la puissance coloniale ressurgit , a réussi à lui mettre au pas et l’oblige à obéir au doigt et à l’œil les consignes précises de la France néocoloniale de l’autrefois à savoir : ne pas trop remuer la question de Mayotte , abroger habilement la tournante en surfant sur une mascarade de bilan alors que la France est en partie responsable de l’instabilité politique et du retard du développement des Comores ; une manière d’éliminer politiquement SAMBI l’arabophone encombrant qui devrait lui succéder en 2021, ensuite mettre en place une pseudo- coopération régionale qui intégrera Mayotte ; une tactique machiavélique de valider diplomatiquement le non-retour éventuel de Mayotte dans son giron naturel , enfin se positionner dans les années à venir sur la gestion du pétrole avec sa multinationale TOTAL au cas où il y aura une confirmation définitive sur les études prospectives du pétrole dans les eaux comoriennes . La plupart des dirigeants comoriens qui arrivent au pouvoir n’ont pas les compétences techniques nécessaires à la gestion d’un Etat . 

Durant ces années de décolonisation , la corruption et le clientélisme sont monnaie courantes ainsi les élections truquées . La présidence tournante a permis le retour des élections démocratiques et transparentes , il serait bon de réfléchir sérieusement sur une autonomie financière équitable des iles et redynamiser les divers secteurs qui relanceraient une économie insulaire au ralenti .

Les Comores pourraient se développer davantage si elles diversifient et renforcent sa coopération multilatérale avec la chine ,deuxième puissance économique mondiale et se désengagent à petit pas d’une coopération en trompe-œil avec une France très endettée avec un taux de chômage chronique de 10% . IL est temps que la classe politique comorienne envoutée par la peur du blanc et formatée par une vision francophile stérile se réveille , en prenant conscience que l’avenir des iles est du côté l’empire du milieu que vers une puissance moyenne en déclin . 

Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY
Photo d'archives: arrivée de l'Ambassadrice de France à Beit salam
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.