[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Interview du Président de l'Union des Comores sur TV5 Monde

Mardi 12 décembre 2017,

C'est à l'occasion de la tenue du sommet "One Planet Summit" sur le climat à Paris ce mardi 12 Décembre, que le Président de l'Union des Comores, AZALI ASSOUMANI s'est exprimé sur TV5 Monde afin d'y exprimer son attachement à la défense de l'environnement.

Le Président de l'Union a profité de cette plate-forme pour parler de la situation de Mayotte, mais aussi présenter au monde les assises nationales de l'Union des Comores qui seront le marche pied vers un développement durable et éco responsable de l'archipel. Les Comores en 1ère ligne sur la protection de l'environnement

Du fait de son caractère insulaire, les Comores subissent directement les impacts du changement climatique dont les conséquences sont immédiates pour les populations : diminution de la production agricole et de la pêche, augmentation du niveau de la mer, disparition des récifs et des plages, diminution des pluies, exode rural...

La question environnementale est considérée comme cruciale par le Président, d'autant que les risques, les enjeux et les conséquences ne concernent pas uniquement les Comores mais l'ensemble de la planète.

Le Président AZALI ASSOUMANI a donc salué l'initiative du Président Macron d'organiser ce sommet sur le climat afin « rendre notre planète meilleure » Relation France-Comores : pour un partenariat gagnant-gagnant Citant la mise en place de la commission mixte France-Comores, le Président de l'Union souhaite un partenariat gagnant-gagnant avec la France pour régler le « contentieux désagréable » de Mayotte.

Des discussions étant déjà en cours entre les autorités françaises et maoraises, le Président souhaite que les élus maorais soient intégrés dans ces discussions afin que tous les acteurs de ce contentieux ne se sentent pas lésés. Les Comores et la France ayant une histoire commune, leurs relations doivent être apaisées. Mayotte, l'île sœur L'île de Mayotte faisant partie intégrante de l'ensemble comorien selon le droit international comme l'a rappelé le Président, les maorais sont les frères des anjouanais, mohéliens et grands comoriens.

Partageant la même histoire, la même langue, la même culture et la même religion, le déplacement des populations comoriennes vers Mayotte ne peut être considérée comme de l'immigration mais plutôt comme un déplacement des comoriens à travers l'ensemble naturel comorien, à savoir les quatre îles de l'archipel.

Un Président fier de sa diaspora Pour finir avec les relations franco-comoriennes, le Président des Comores s'est dit fier de la diaspora comorienne qui est devenue un véritable exemple pour toute une jeunesse, non seulement comorienne mais aussi française à travers sa réussite notamment dans le domaine de la culture et des arts. Ces jeunes sont les meilleurs ambassadeurs des Comores.

Les Comores, un rempart contre l'obscurantisme La jeunesse est l'élément clé du développement du pays. La préserver est une obligation en vue de la protéger de dangers tels que l'obscurantisme qui s'emparent souvent des désœuvrés. L'islam étant une lumière aux Comores, préserver cet islam tolérant, qui se pratique dans la paix et la liberté de chacun constitue également une base solide pour le développement des Comores.

Les Assises comme architecture d'un développement durable des Comores L'émergence des Comores à l'horizon 2030 peut devenir une réalité à condition que toutes les comoriennes et tous les comoriens s'engagent dans la construction du pays. Par conséquent, les assises nationales et citoyennes seront le laboratoire d'idées de la population comorienne afin qu'elle construise et mette en marche son propre développement.

Chaque voix compte, car ces assises doivent être le marche-pied des Comores pour lancer son développement et construire un futur serein et heureux pour tous les comoriens. Un soutien au peuple palestinien Enfin le Président a regretté la décision américaine reconnaissant Jérusalem comme capitale de l'État d'Israël. Le Président AZALI souhaite appelle à l'apaisement et au retour aux négociations pour une solution à deux États. Beit Salam
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.