[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Evaluation des compétences en français, enjeux actuels en contextes plurilingues et pluriculturels : retour sur les Journées d’études internationales des 6 et 7 décembre
Les 6 et 7 décembre avaient lieu les Journées d’études internationales sur l’Evaluation des compétences en français à l’IFERE (Institut de Formation des Enseignants et de Recherche en Education). Co-organisées par un collectif de recherche indianocéanique EVAL-PROF-OI (Comores, France, Madagascar, Maurice), ces journées d’études se sont articulées autour de trois axes, la compétence de communication en milieu plurilingue et pluriculturel, l’évaluation en contexte pluriel de la compétence de communication dans une langue et l’apport de la recherche sur l’évaluation à la didactique des langues.

En effet, un des problèmes cités de façon récurrente par les universités francophones de la zone océan indien, est celui du niveau de français des étudiants, notamment des futurs enseignants du primaire et du secondaire. Or, il s’avère difficile de se forger une idée précise du niveau effectif des étudiants car en fonction des personnes émettant des avis et des types d’évaluations proposées, les compétences évaluées et les manières de les évaluer sont parfois divergentes. Ces deux journées scientifiques ont donc été l’occasion de présenter les résultats de différentes recherches portant sur l’exploitation d’un outil contextualisé d’évaluation des compétences en langue des futurs enseignants de français.

Ouverte au grand public, la Grande salle de l’IFERE a réuni au cours de ces deux journées, étudiants, enseignants en activité et professionnels du secteur de l’éducation concernés par cette problématique. 
Deux conférences plénières retraçant les évolutions méthodologiques et évaluatives de la compétence de communication ont rythmé le programme de ces journées en plus de la présentation des études de cas dans les différents pays où le projet s’est déployé. 

Les nombreux échanges qui s’en sont suivi ont également permis de confronter les divers points de vue quant à la contextualisation de l’évaluation et notamment à l’Université des Comores et à l’IFERE. 

Présente lors de l’ouverture de ces journées, l’ambassadrice de France, Mme Jacqueline Bassa-Mazzoni a salué l’initiative de cette recherche internationale et rappelé l’importance de la maîtrise du français dans la formation des futurs enseignants aux Comores. ©Ambassade de France
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.