[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Dans son Discours au Foyer des Femmes de Moroni ce 09 décembre 2017, Le président Azali a sensibilisé les jeunes à la notion de responsabilité, tout en promettant de les accompagner « c'est de vous et pour vous, jeunes compatriotes, que je puise ma détermination et ma volonté de faire des Comores un pays émergent à l'horizon 2030 ». Avant d’ajouter « Jeunesse ! Personne ne vous donnera votre place. Vous devez la prendre. Mais, vous pouvez être sûr, d'avoir en moi, un partenaire attentif et soucieux de défendre la place légitime qui est la vôtre sur l'échiquier aussi bien national, régional qu'international ».

Malgré tout, une génération avar, ma génération !

Dans vision d’avenir, le Leader voit toujours les possibilités avant qu’elles ne deviennent évidentes exemple (un pays émergent à l'horizon 2030). Le camarade Mrimdu appelle sa génération et rappelle la recette des dinosaures. La génération précédente que nous appelons « dinosaures » a compris qu’il ne peut y avoir succès sans être actif (impliqué). Eux, ils allument toujours leur bougie (ils donnent toujours des propositions) quand la nouvelle génération a peur d’allumer leur projecteur. Avouons que cela devient étonnant quand on assiste à des projecteurs de la nouvelle génération qui ont peur du rayonnement d’une bougie «des vieux- dinosaures aux esprits usés ? » et, convenons aussi que cela mérite de mettre le doute sur la vraie puissance de nos projecteurs (notre capacité). C’est dommage oui, mais c’est la conséquence d’une génération avar qui n’a pas encore compris qu’une bougie allumée ne perdra pas de lumière quand il éclaire les autres. l'intention n'est pas pour offenser, mais plutôt pour que ça change.

Un Discours de vérité et de responsabilisation de la jeunesse

Face à la jeunesse comorienne, il y a l'obligation de parler vrai : Jeunesse ! Personne ne vous donnera votre place. Vous devez la prendre. Allez aux assises et défendez-y la place des jeunes comoriens, hommes et femmes, dans les organes de décisions, dans la société comorienne. Dites à vos ainés avec la politesse que vous leur devez, ou comme a dit le Grand Mufti « SI NDO WEGNI ».

J’ai signé un contrat social avec le peuple et surtout avec la jeunesse

« J’ai signé un contrat social avec le peuple comorien et surtout avec vous la jeunesse de mon pays. Il ne se passe pas un jour, sans que je me remémore de ces engagements. Du Palais de Beit-Salam, j'entends parfaitement vos voix, je partage vos craintes et vos interrogations légitimes sur le présent et le futur de ce pays qui est le vôtre. Je partage d'autant plus vos problèmes que je suis moi-même père de famille, avec des enfants de votre âge. Aussi voudrais-je vous avouer aujourd'hui, que c'est de vous et pour vous, jeunes compatriotes, que je puise ma détermination et ma volonté de faire des Comores un pays émergent à l'horizon 2030, et ainsi donner au jeune comorien les moyens de prendre en main sa destinée »

Voir des possibilités de l'avenir avant qu’elles ne deviennent évidentes, cela reflète l'esprit vivant. Autant le camarade Mrimdu est étonné des jeunes qui refusent cet exercice consistant à exercer leur force de l’imagination sur ce vaste terrain que l’émergence de notre pays à l’horizon 2030. Un exercice d’endurance et de performance déclaré par le président Azali. Il n’y a pas de succès sans être actif. Azali étant un être humain, il fait des erreurs certes, mais il n’abandonne jamais et c’est cette recette qui nous passionne.

L’anathème d’Azali : il aime le défi qui défit ceux qui n'ont jamais essayé

Face à la jeunesse il y a l'obligation d'évoquer la construction du pays : « Jeunes, notre pays est à la croisée des chemins. Nous venons de loin, de très loin. Depuis plus de 16 ans notre pays connait la stabilité, la quiétude, la paix et l'alternance pacifique au pouvoir malgré le fameux troisième tour. Nous avons donc pu stopper l'hémorragie, qui vidait notre Nation. 
  • - Un jeune, un emploi, c'est un engagement, une promesse que je compte tenir. 
  • - Un jeune, un emploi, ce n'est pas simplement un slogan de campagne, c'est une conviction politique. 
  • - Un jeune, un emploi, c’est une politique, c’est une stratégie réfléchie et bâtie pour lutter d'une façon durable contre le chômage. 
  • - Un jeune, un emploi, c’est une politique de création de richesses, c’est une politique de croissance, destinée à lutter durablement contre le chômage des jeunes.
Cliquez le lien ci dessous pour lire le Discours du chef de l'Etat : 
Mrimdu
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.