Un quinquennat déjà raté pour le colonel Azali

Azali Assoumani a définitivement raté son quinquennat, il doit prendre ses responsabilités, assumer son échec et tirer sa révérence en se r...

Azali Assoumani a définitivement raté son quinquennat, il doit prendre ses responsabilités, assumer son échec et tirer sa révérence en se retirant du pouvoir après le 26 Novembre 2018.

L'Union des Comores est un régime présidentiel avec une séparation nette entre un parlement et un chef d'exécutif supposé être fort et stable. Ce chef d'exécutif détient le plein pouvoir et le parlement fait les lois. Partant de cette basique définition sur le mécanisme de fonctionnement de cet État, certains Comoriens et amis des Comores pensaient qu'Azali Assoumani, riche supposé de ses 7 ans d'expérience préalablement acquis lors de son premier septennat, et après avoir passé 10 ans dans une soft opposition, allait être l'homme de la situation, l'homme du renouveau et l'inventeur des Comores de l'aube du 21ème siècle.

 Ils ont tous imaginé que ses 10 ans d'opposition passive, étaient une sorte de training pour développer cette fois une nouvelle vision, une nouvelle stratégie et adopter une série d'innovation couvrante l'ensemble du spectre de l'État. 

Quelle mauvaise surprise de constater à nouveau que la majorité des Comoriens ne se sont pas trompé en refusant d'accorder une confiance à cet homme? Rappelez vous que dans notre histoire politique d'élection présidentielle triangulaire de ces 20 dernières années , si on exclut l'élection de 2002 qu'aucun Comorien n’est fier, nous savons tous qu'Azali est le plus mauvais élu de ce système. En effet, en 2006, Sambi est sorti vainqueur de l'élection présidentielle avec 58.02% de suffrage exprimés, soit plus de 1 comorien sur deux étaient ok avec lui. 5 ans plus tard, Ikililou a remporté l'élection présidentielle avec 60.91 % , soit un Comorien sur deux aussi l'a élu. En 2016, Azali est élu avec 42%, soit un peu plus de 1 comorien sur trois. Techniquement, Azali n’a jamais eu l'accord de la majorité des Comoriens , même en se renforçant avec des larges coalitions. 

Avec 42%, cela veut dire que 2 comoriens sur 3 ont rejeté Azali dès le départ. La majorité des Comoriens ne l’ont pas fait confiance. Ils lui connaissaient suffisamment au point de ne pas croire ses baratins de programme aussi flous que irréalisables. Ils avaient compris que cet homme n'a pas les potentiels pour assurer la tâche de présider les Comores des années 2020. Ils ont eu raison de lui rejeter, car en effet, cet homme n'a pas les épaules adaptées aux visions et needs des Comoriens du début du 21ème siècle. Ses 10 ans passés dans sa soft opposition n'étaient autre que du temps concentré au sommeil et à la figuration dans les Madjlisses, Maoulides et enterrement. Quel gâchis de perdre du temps pour un pays avec plus de 65% de sa population, des jeunes? Une jeunesse ayant ses yeux définitivement ancrés dans les applications du World Wide Web, www? Comment comprendre cet homme, qui malgré ce piètre résultat, ses premières mesures étaient de :
  • ❖ Jeter plus de 10000 jeunes dans la rue sous prétexte qu'ils n'ont pas voté pour lui. 
  • ❖ Supprimer la cour constitutionnelle du pays pour s'assurer une opacité totale et une confiscation des institutions du pays. 
  • ❖ Placer ses covillageois et les membres de son clan dans des bonnes positions rémunératives.
  • ❖ Supprimer la commission anti corruption tout en prenant le soin de transformer la justice du pays en un tool de complaisance. Nous étions tous horrifiés quand cette parodie de justice a pu oser prononcer des condamnations à l'encontre des fidèles Muslims qui ont eu le tort de prier un Aid un vendredi comme les 1.7 milliards de Muslim dans le monde. Cette condamnation a exposé à nos yeux la réelle synchronisation entre les décisions de cette justice et les visions charlatanismes de cet homme. 
Ces mauvais faux pas pour un président mal élu montrent sans l'ombre d’aucun doute que cet homme non seulement n'est pas l'homme de la situation mais pire encore, il est un réel obstacle pour ce pays. Heurté dans son incapacité totale à proposer des nouvelles solutions pour avancer ce pays et par là, convaincre la majorité des Comoriens qui doutait sur sa capacité pour le job, Azali est définitivement irrécupérable. Sa nouvelle stratégie de plonger les Comores dans une dictature avec des mesures d'exception est un pain perdu. Il doit se rappeler que les Comoriens ont survécus les mercenaires et donc ce ne sont pas ces petites gesticulations de son ministre de l'intérieur ancien docker professionnel qui les intimideront. 

Près de 65% des Comoriens d'aujourd'hui sont des jeunes, dont une grande partie ont les yeux dans la haute consommation des dispositifs électroniques à l'instar des autres jeunes à travers le monde..La gestion d'une telle ressource humaine ne demande pas des gros bras et des mesures dictatoriales et d’intimidation.. Nous sommes partout, de l'Asie à l’Amérique en passant par l’Europe et l’Afrique.. Les menaces dictatoriales en ce 21ème siècle n'ont et n'auront aucun effet. Les jeunes Comoriens d'aujourd'hui ne sont ni menaçable ni intimidables ni monnayables d’ailleurs. Ce président en plus d'être impopulaire court tout droit au mur et risque de sombrer notre pays avec..Azali doit savoir que près de 90% des Comoriens s'opposent à lui. 

L'impopularité de ses assises est une preuve manifeste de ce désaccord entre lui et ce peuple..Il ne peut pas continuer à distribuer notre argent aux mendiants politiques et autres prostitués journalistiques pour leur ramener à propager ses désires. C'est une politique inefficace et qui sera toujours improductive. On ne gère pas un pays avec une politique de tentation et d’opportunisme. Il ne doit pas oublier qu'il a lui même rejeté les propositions de cet autoproclamée mouvement patriote M11 en 2015. Comment ose t il venir now nous dire que c'est une bonne chose? Quand on est comme ça , cela veut dire qu'on ne sait pas où on va. Je pense sincèrement que ce jeune pays mérite mieux. Il n’est pas l'homme pour ce job.

Quelque soit les conclusions que vont pondre ces mendiants politiques qu'Azali a réussi grâce à nos francs à ramener pour ses assises, la majorité des Comoriens les a dors et déjà rejetés. Dans deux ans, en 2020, des élections législatives et des conseillers des Îles vont normalement être organisées..Et je peux prédire ici qu'aucun candidat qui sera soutenu par Azali sera élu à Moheli et à Anjouan. A Ngazidja, à part les régions qui ont l’habitude de voter les candidats de n'importe quel pouvoir en place, c'est à dire les candidats qui distribuent l'argent de l'État dans les régions où le peuple est facilement achetable, Azali n’a aucune chance de remporter plus de 3 régions.. 

Face à cet échec qui s'annonce rude et humiliant et en combinant linéairement avec son impopularité graduellement en croissance, Azali doit penser à l'avenir de ce jeune pays. Il doit arrêter son égoïsme et accepter la réalité en face. Certes, c'est très délicat d'accepter un échec, c'est encore pire lorsque et surtout quant on est entouré par des gens qui ne cherchent qu'à l'utiliser pour leurs besoins. Azali a définitivement raté son quinquennat. Il doit penser sortir avec honneurs et laisser des empreintes positives dans les esprits des Comoriens. La seule issue favorable pour lui aujourd’hui est de se retirer du pouvoir. Il doit démissionner et quitter définitivement la scène politique. 
La Constitution du pays prévoit qu'en cas d'absence du président après son mi mandat , c'est le Vice président issue de l'île de la tournante qui doit lui succéder directement pour finir le mandat. Je pense qu'Azali n’a aucun choix aujourd'hui que de tirer les conclusions qui s'imposent en se retirant et laisser la place au VP de Ngazidja Djaffar Ahmed à partir du 27 Novembre 2018, soit dans un an. La politique c'est aussi cela. Il faut savoir accepter le choix du peuple et accepter son incapacité face au job. La dictature , les intimidations et les harcèlements politiques en 2017 n'ont aucune place. Des fous dictateurs comme Blaise Compaoré, Ben Ali, Moubarak, Kadhafi ont tous été déracinés et balayés dans ce début de 21ème siècle..alors que dire d'un apprenti dictateur qui ne fait peur à personne? 

Abdou-Alhakim Mohamed Toihir (Abdou Mohamed on Facebook)
Nom

A la Une,350,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,42,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1459,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,229,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,157,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,54,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,638,Comores Développement,88,ComoresDroit,374,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,5015,Daoud Halifa,117,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,82,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,1004,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2732,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1377,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,33,Hamadi Abdou,418,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,216,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,92,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,75,Mayotte,1947,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,406,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,25,Monde,1504,Moudjahidi Abdoulbastoi,27,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,130,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,4032,Publication Article,1,Rafik Adili,33,SAID HALIFA,20,Said HILALI,50,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,126,Santé et bien-être,768,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,394,Toyb Ahmed,226,Transport Aérien,874,Tribune libre,2454,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: Un quinquennat déjà raté pour le colonel Azali
Un quinquennat déjà raté pour le colonel Azali
https://1.bp.blogspot.com/-wzgQXrJgpNM/Wgh8PldSohI/AAAAAAACXIM/X147C-OzyxwIQVzevwTCn7rTqPWAEztawCLcBGAs/s320/colonel%2Bazali.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-wzgQXrJgpNM/Wgh8PldSohI/AAAAAAACXIM/X147C-OzyxwIQVzevwTCn7rTqPWAEztawCLcBGAs/s72-c/colonel%2Bazali.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/11/un-quinquennat-deja-rate-pour-le.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/11/un-quinquennat-deja-rate-pour-le.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy