[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Toutes les espèces créées par Dieu sont de nature dominatrice. Avant que l’homme puisse produire des outils pour se protéger, la nature elle-même lui dominait. Les loups, les lions, les Arbres etc. dominaient l’homme. Pour renverser cette tendance, l’homme a dû penser à produire des outils de défense pour arriver à bout de cette domination. 

Ce pouvoir de l’homme contre la nature, se voit grandir jusqu’à ce qu’il soit contre l’homme lui-même. Les mêmes outils créés pour lutter contre la nature, sont maintenant créés pour dominer l’être humain. En effet, il est fort, dominant, respecté etc. celui qui possède assez de moyens de défense par rapport aux autres. Quand l’homme est beaucoup plus respecté et surtout craint dans son espace, il pense à étendre son influence au-delà des frontières. 

C’est pourquoi d’ailleurs, les Européens ont poussé leur domination en dehors de l’Europ vers l’Asie, l’Amérique et l’Afrique. Il faut rappeler bien évidemment que cette expansion de la domination européenne n’était pas fait que par des Dominants, il y’avait certainement les dominés dont à force d’être toujours les dominés, ont pensé à aller à leur tour dominer les autres espèces humaines.

Cependant, au 14eme, 15eme, jusqu’à 16eme et 17eme siècle, nous parlons d’esclavagisme de tous les peuples dominés. Vous n’êtes pas sans savoir que l’esclavagisme n’est pas seulement appliqué qu’aux noirs ; le mot même ‘esclave’, vient du mot ‘slave’ une ethnie européenne dont était exploitée par d’autres peuples européens (voire : Histoire générale de l’Afrique, volume 8). 

Mais l’exploitation des noirs est la plus marquante car elle est celle qui a fait beaucoup des dégâts: des morts, des déplacés etc. Arrivé au 18eme, 19eme siècle, l’occident continue sa domination et cette fois-ci pas par l’esclavagisme physique mais pire encore, l’esclavagisme mental appelé la colonisation. Vous vous rappelez certainement des textes racistes des missionnaires européens qui se considéraient les élus de Dieu pour guider les autres races humaines ; vous vous rappelez aussi des textes comme celui-ci: ‘s’il y a une race qui doit guider et dominer les autres races, c’est bien la race blanche’ ou celui de Joseph Conrad ‘Hart of Darkness’ qui parle de l’Afrique. Ici parler de race blanche, ce n’est pas tout homme qui a la peau blanche non, ça serait trop facile. Il s’agit de mettre les Européens de côté et le reste du monde de l’autre. Cela dit que les Asiatiques, les Arabes et surtout les Africains étaient des sous-hommes et qu’ils méritaient d’être guidés et exploités par l’élu de Dieu, l’Européen.

Au 19eme, 20eme siècle la tendance commence à changer, les damnés de la terre commencent à se révolter tout d’abord en Asie et aux Amériques. Les indépendances commencent à se proclamer. Mais à la différence des Africains, les Américains, Asiatiques (je ne parle pas des Arabes) savent très bien qu’il ne suffit pas de prendre l’indépendance et dire que c’est fini. Non, la déclaration de l’indépendance n’est rien d’autre qu’un début pour changer les mentalités surtout européennes qui font que les autres peuples sont des sous-hommes. Après l’indépendance des certaines nations américaines et asiatiques, ces états commencent à s’imposer dans la scène internationale, ils rivalisent voir même devancent ceux qui les ont traité des sous-hommes jadis. Par cette ambition de rivaliser et devancer les Européens, les états et leurs peuples, sous-estimés et maltraités jadis se voient aujourd’hui accordés un grand respect par ces mêmes occidentaux. Donc, certains Américains et Asiatiques ont lavé leurs noms de cette insulte de non-civilisés ou d’esclaves etc. 

Jusqu’au 21eme siècle, il ne reste que les Arabes et les Africains à laver leurs noms de toutes les insultes européennes. Aux années 1950s jusqu’aux années 2000, certains états arabes se donnent du mal pour arriver à bout de cette mentalité dominatrice européenne. La découverte des ressources naturelles d’une quantité très importante a contribué à rehausser l’image des arabes et à les considérer comme des humains. En effet, le dieu argent parle à la place de la bouche. L’Européen parle à l’aide de sa bouche quant à l’Arabe, il parle à l’aide de son argent. Et cela a suffi pour que ce dernier gagne de la place dans le concert de ceux qui dirigent le monde et méprisent le reste. 

Maintenant, revient le tour de l’Afrique. Cette dernière a subit beaucoup des dommages, à part la colonisation qu’ont subi les terres américaines, asiatiques, l’Afrique elle, son peuple était des esclaves et jusqu’à maintenant il lui est difficile de laver ces insultes de son histoire. Par conséquent, l’histoire de l’Afrique se résume pour beaucoup des gens à trois notions: Esclavagisme, Colonisation et Misère après indépendance. Donc, que nous soyons indépendants ou pas, aux yeux du reste du monde, nous sommes les esclaves des autres peuples et voilà pourquoi:
  • Tout d’abord le monde ne peut pas avoir que des dominants, il faut qu’il y ait des dominés. Avant il y avait une liste très remplie des dominés mais maintenant il n’y a que les Africains. Et les autres peuples feront tout pour que cela soit ainsi. Si ce n’est pas le cas, qui va consommer ce que produisent les dominants? Si ce n’est pas le cas, qui va diriger le monde si tous les peuples deviennent puissants? Donc, vous devez comprendre peuples d’Afrique qu’il faut que nous soyons les damnés de la terre pour qu’il y ait de l’équilibre sur terre.
  • Le peuple d’Afrique doit rester esclave car il est le seule, malgré sa richesse, à refuser de s’organiser. Il refuse de penser lui-même mais il faut que les autres pensent et lui imposent leurs volontés. 
  • Le peuple d’Afrique doit rester esclave car si ce n’est pas le cas, un autre peuple le sera à sa place et ça risque d’être les Européens cette fois-ci. Et ces derniers ne laisseront pas une chose pareille se produire. 

Cependant, si nos frères Africains du nord nous vendent et nous considèrent des esclaves, c’est par peur. En effet, la peur de faire partie de cette population d’esclave. Ils s’en veulent de se trouver dans le continent africain; ils auraient aimés qu’ils soient liés à l’Asie précisément aux Arabes car eux au moins ont su échapper à l’exploitation de l’homme blanc par leur richesse. Donc, pour les nord africains, c’est une malédiction que d’être Africain et si l’on peut se débarrasser de cette appellation pourquoi attendre.

Sur ce, peuple d’Afrique, vous êtes le seule responsable de ce qui vous arrive. Tous vos malheurs vous êtes les coupables. 
- Au lieu d’élire des dirigeants dignes de ce nom, vous élisez des sous-préfets qui n’expriment que la volonté des occidentaux.
- A chaque fois vous criez à l’aide aux occidentaux mais c’est eux qui vous font subir ce que vous endurez. Et ils se régalent car cela rendent leurs théories sur vous justes. Des théories selon lesquelles : ‘l’homme noir ne peut pas être considéré comme humain et si c’est le cas, il doit être le dernier de l’espèce humain’. Votre misère cher Africain fortifie ces théories.
- Tu es responsable cher Africain de ce qui t’arrive car tu n’arrives pas à protéger ceux qui te veulent du bien. L’homme blanc que tu vénère et que tu demandes de l’aide à chaque fois n’est pas ton ami. Il assassine tes vrais dirigeants et toi tu restes bouche bée voir même tu contribue à l’assassinat de ces Héros. Je veux parler par exemple des Nkrumahs, des Sankaras, des Kadhafis. C’est surtout ce dernier dont son ambition pour aider le continent l’a fait signer son arrêt de mort. Et maintenant peuple d’Afrique, vous voulez le rendre hommage, où étiez-vous pendant que Sarkozy, Obama, David Cameron avec la complicité d’Abdillah Wade et consort le liquidaient ? 
L’Afrique et son peuple n’a jamais eu autant besoin du Panafricanisme comme c’est le cas aujourd’hui. Le panafricanisme nous a sauvé de l’esclavage (ancien), de la colonisation et c’est lui qui nous sortira de cette misère qui fait que l’homme noir n’est plus respecté partout dans le monde. Le Panafricanisme est ce qui a été, ce qui est et ce qui sera, s’en détourner consiste à se détourner du seul espoir que le contient a pour sauver son peuple. 

Anthoumani Moussa
PhD en ‘African and Postcolonial Studies’
Chroniqueur et Conférencier panafricain 
Prof d’Anglais
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.