[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Les eaux de pluie qui ont récemment submergé "l'aérogare" de Mwali vient de gratter et interpeller davantage notre conscience en vue de ressusciter notre état d'esprit endormi par une naïveté , passivité et crédulité d'un peuple soumis et muselé à la volonté des âneries récalcitrants des pouvoirs.
l 'histoire est une mémoire collective; elle est juge des nos récits de vie passés et présents: aujourd'hui à Mwali , on observe une entrée dynamique d'une génération avertie qui dans un futur proche lancera un cri d'alarme pour demander un procès contre les différents pouvoirs qui se sont succédés aux Comores après l'indépendance et qui ont injustement gouverné pendant ces années en renvoyant Mwali aux vestiaires. Je qualifie cela "d'un crime contre l'Humanité". si "Assises nationales " devraient exister, je pense qu'en toute honnête et objective, la problématique devrait se pencher sur le cas de Mwali.

Ikililou Dhoinine, l 'homme béni par Dieu a eu la chance d’accéder à la magistrature suprême mais malheureusement il a vendu son âme au diable au cours de son mandat en abandonnant les projets auxquels Mwali tenait et tient toujours à cœur: un port, un aéroport, une station des hydrocarbures. 

La pédagogie de l'ancien Rais Ikililou était reposée sur des projets théoriquement farfelus, des fantasmes inconscients dus à une pauvreté de génie et de pédagogie de gouvernance. Il s'est pris pour un libérateur venant sauver un peuple en plein débauches et perversions sociales et intellectuelles. C'est la que la bêtise humaine quand il a cru qu'il faut gouverner les Comores en équité, égalité et équilibre entre les îles sachant que Mwali en tout état des faits est en retard de trente ans par rapport aux autres îles. Ainsi vouloir trouver un équilibre pour des circonstances de poids différents, c'est peser injustement les choses.

Au temps d'Ikilou, Mwali a fait un "dream" sur trois projets asphyxiés par son équipe et presque tués par le pouvoir actuel et l'un des projets en l'occurrence l 'aérogare est embaumé par des eaux de pluie avant d être ramené aux cimetières.
Quand j y pense, je me dis que Boléro a jalousement noyé son camarade parce qu'il a cru qu'en tant que Docteur en pharmacie, était capable de découvrir une remède contre l'état d'une fièvre chronique de Mwali. Et bien, Ikililou a lui aussi chopé cette fièvre collective et son ami de Djoezi le voit souffrir en douceur. Pour comprendre qu'il souffre, il suffit de regarder l'aéroport et le port de Mohéli.

Quand on voit les eaux qui ont inondé l'aérogare de Mwali, on se demande, mais nos politiciens sont culottés de trimbaler avec des costumes et de cravates à la con à la longueur des journées pendant que la population est privée d'une liberté basique: circulation, nourriture, santé, éducation. Eliasse Ezaldine
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.