[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Le Colonel AZALI n'est pas TAKI. Il va à Anjouan et marque de façon indélébile sa marque à chaque passage dans l'île du Colonel. Après avoir fait de son vice Président d'Anjouan, l'autorité la plus mentalement malade de tous les régimes comoriens, AZALI vient de ressusciter l'aigri DOLPIC avec comme mission de torpiller la constitution.
 
Un Coordinateur des Préfets, une nomination qui frise le ridicule; mais connaissant AZALI, ceci fait parti de la machination mise en place pour créer les conflits de compétences. Désormais Dolpic est au frontière entre la Présidence et le Ministère de l'intérieur. Les incursions de KIKI contre le Gouvernorat pouvaient être très visibles, il a fallu donc dresser un anjouanais car chez d'autres cieux, "la vache mange la vache". La démonstration est quotidiennement faite par MOUSTADROINE en toute indignité.
 
 Il est inadmissible d'afficher un silence complice sur l'attitude démoniaque du plan AZALI. Assises, Émergence, assassinat des institutions (Cour Constitutionnelle, Cour Suprême), manipulation du Parlement et récupération des "voyous de la République" ( la machine à passeport ABOU ACHIRAFI, député. Ceux que l'on peut nommer chez nous sans gène:"Wa yidzi Watoukoufou", s'il vous plait. Comme un seul homme, les anjouanais doivent barrer le passage à AZALI et ses complices. Cessons de jouer, de rigoler pendant que l'on vide le pays des lois et du droit. Les Comores n'ont jamais atteint un degré aussi bas dans la banalisation de l'ignorance, d'une dictature silencieuse d'un Président Dieu qui fait des nuls, les détenteurs du pouvoir contre les droits et les libertés.
 
Il est inacceptable de laisser ainsi AZALI tordre le cou à notre pays, en maintenant les anjouanais dans la diversion et présentant Ngazidja en victime d'un séparatisme inventé. L'objectif d'AZALI ne souffre d'aucune ambiguïté: se maintenir au pouvoir ou à défaut faire en sorte qu'Anjouan et nullement Mwali n'aspire à la Haute fonction de l'Etat. La dernière scénario que nous imaginons est la probable arrestation de l'ancien Président Sambi. Mais peut être un remaniement technique pour avoir un Ministre de l'intérieur issu de l'île d'Anjouan qui passera les menottes de l'Ayatollah pour détournements, vente de la citoyenneté et outrage à l'Union des Comores dans ses déclarations incendiaires des derniers jours. Non! il est temps de dire non! BEN ALI
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.