[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
IL NE FALLAIT PAS COMMENCER UN DEUXIEME ROUND EN 2016 POUR PRETENDRE L'ABOLIR UN AN APRES", DIXIT ABDOULOIHAB, ANCIEN PRESIDENT DE NGAZIDJA".

L'ancien président de Ngazidja en 2011, jugeant le moment opportun et anticipant les choses avait organisé une conférence dont la thématique était de réfléchir sur le devenir de la Tournante à la fin du tour de Moili correspondant à la fin du premier round. A l'époque, Azali se gargarisant d'être le père et le gardien jaloux de la Tournante jusqu'à la présidentielle de 2016, n'a pas soutenu la démarche.

Au passage, on dira que Sambi emboîtant le pas à Abdouloihab a eu la même démarche en proposant à la nation de se saisir du moment opportun pour lancer le débat sur la Tournante. Qu'avait dit la CRC? les gens du M11? Nous sommes curieux de savoir leurs réactions. Ce que nous connaissons avec certitude, la CRC a surfé sur la théorie de la Tournante, gage de paix et stabilité. Elle a bruyamment et activement milité pour une présidence Tournante grand-comorienne en 2016, qui n'était même pas établie, laissant s'échapper une troisième occasion idéale pour faire le bilan de la Tournante, et in fine celui de 42 ans d'indépendance, malgré les avertissements des uns et des autres sur le fait qu'un deuxième round allait remettre la question aux calendes grecques. 

La CRC a milité par l'intermédiaire de Boléro qui contrôlait la CC des Comores pour qu'on invente une monstrueuse jurisprudence qui a posé le principe de "RESSORTISSANT NON GRAND-COMORIEN". Que ceux qui cherchent à empêcher la représentation des île dans les Assises, l'accusant subitement de tous les maux du pays, la rendant responsable de l'échec de 42 ans d'indépendance nous sortent des coupures de presse ou de séquences de vidéo montrant leur rejet de l'insularité. Je me rappelle de la réaction d'Idriss Mohamed nettement en deçà de ce qu'il arbore aujourd'hui: " Les mentalités aux Comores n'ont pas évolué pour une remise en cause de la Tournante insulaire".

Par quelle magie les mentalités peuvent-elles évoluer en quelques mois de la présidence CRC? LES MENTALITES N'EN DEPLAISE A IDRISS MOHAMED ET A CEUX QUI PENSENT COMME LUI N'ONT TOUJOURS PAS EVOLUE. La réponse semble être: PRIMAUTE DE LA CHANSON DE L'EMERGENCE SUR LES LOIS CONSTITUTIONNELLES ET PARLEMANTAIRES. Une EMERGENCE, notion floue et sans consistance dans la bouche la CRC, à laquelle nous autres préférons le concept de " lutte contre le sous-développement". Les Seychelles et Maurice ne parlent jamais d'émergence: Elles combattent le sous-développement. 

Sacré Azali, la roublardise ne passera pas cette fois-ci avec votre fausse émergence.On s'est servi bec et ongle de l'insularité pour arriver au pouvoir, et pour s'y éterniser, on se prend à rêver de bannir toute référence à l'insularité indépendamment de la constitution. Si l'on veut une réflexion sur la Tournante qui s'avère indispensable, Azali doit être écarté comme porteur de celle-ci. Sa crédibilité est remise en cause. " IL NE FALLAIT PAS COMMENCER UN DEUXIEME ROUND EN 2016 POUR PRETENDRE L'ABOLIR UN AN APRES", Dixit ABDOULOIHAB , ANCIEN PRESIDENT DE NGAZIDJA". 

Et voilà le vrai sujet! Si Azali est sincère dans sa démarche de remise en cause de la Tournante après en avoir été jusqu'à l'année dernière le père et gardien jaloux, il doit apporter lui-même la preuve et donner des gages de bonne volonté: DEMISSIONNER POUR PERMETTRE AUX COMORES DE S'INSCRIRE DANS UN NOUVEAU SCHEMA INSTITUTIONNEL CONFORME AUX VOEUX DES COMORIENS ET VALIDES PAR UN REFERENDUM.

Les Assises de la CRC à Mkazi terminées par VIVENT LES ASSISES, VIVE L'EMERGENCE, VIVE AZALI n'ont rien à voir avec réfléchir sur les 42 ans d'indépendance. C'est une campagne présidentielle alors qu'il est élu, il y a juste un an pour gérer le pays. LE DEBAT DE LA TOURNANTE EST DEPASSE... comme Abdouloihab.

Ahmed Bourhane
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.