[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Pour répondre à cette question je voulais rappeler une constance qui caractérise la CNTD.

A plusieurs reprises la CNTD a accompli un travail pour l’intérêt de la Diaspora mais jamais au nom de la diaspora puisque celle-ci ne lui a pas donné mandat. Cette nuance a une importance de taille.

Quand la CNTD a travaillé avec le ministère de l’Intérieur chargé des élections et la CENI pour lever les obstacles juridiques qui empêchent les comoriens de l’extérieur de voter elle a accompli ce travail pour l’intérêt de la diaspora et non en représentant la diaspora.

Idem quand elle a négocié avec la Gemalto avec mandat du gvt comorien pour créer électroniquement la circonscription électorale France et ses 30 bureaux de vote.

Même chose quand elle sollicita les maires de France pour que leurs polices municipales sécurisent le moment venu les élections comoriennes en territoire français.

même constance quand elle a réuni la notabilité de Marseille pour leur faire part du projet de structuration et de la cause qu'elle embrassée pour l'effectivité du vote des comoriens de France.

Ce fut la même attitude devant la notabilité d'Ile de France quand la CNTD l'a invitée à l'amabassade des Comores pour lui exposer son scéma de structuration.

Idem enfin quand les associations d'Ile de France étaient conviées au Kremlin-Bicêtre pour la présentation du schéma de structuration adopté à Lyon et Valence.

…etc..

Jamais à ces nombreuses occasions que je n'ai pas toutes citées, la CNTD a prétendu représenter les Comoriens de France.

Et à la lumière des échecs du passé nous avons toujours considéré que "nul ne peut représenter la diaspora de façon légitime que si il est élu démocratiquement par tous les comoriennes et les comoriens de toutes les régions de France et de toutes nos îles en respectant la représentativité du genre, de la jeunesse, de la notabilité et des différentes CSP qui nous caractérisent.

C'est cet esprit qui a toujours animé les activités et la méthodologie de travail des membres de la CNTD et tous acteurs des 13 commissions régionales.

Par conséqeunt - et j'en arrive à la réponse de la question qui se pose avec insistance - La CNTD a bien sûr vocation à travailler pour l’intérêt de la diaspora. Et si celle-ci doit apporter sa contribution aux assises nationales alors la CNTD a suffisamment travaillé les problématiques des comoriens de France pour qu’elle puisse apporter cette contribution. A Marseille, à Paris, à Lyon, à Dunkerque… Tout le monde est prêt. Seulement elle ne le fera que si les intérêts de la diaspora pourront être suffisamment défendus avec la légitimité nécessaire. Et cette notion de légitimité a toujours été au cœur de notre action comme fil d’Ariane.

Said Halifa, 
Paris
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.