L'Union des Comores est à la croisée des chemins : l'espoir ou l'implosion

Où  va le pays? Un pays digne de ce nom ne fait pas de l'aide internationale sa principale source de financement en matière d'inve...

Où  va le pays? Un pays digne de ce nom ne fait pas de l'aide internationale sa principale source de financement en matière d'investissements publics. Il mobilise ses propres ressources financières, fiscales, humaines, intellectuelles et naturelles pour engager un véritable plan de développement économique inclusif. Il ne fait pas forcément de cérémonie pour chaque petite aide offerte alors que l'Etat est en mesure de financer une grande partie de ses projets nationaux en gérant mieux ses deniers publics. Des millions et des millions de Francs Comoriens sont dépensés en perdiems et en voyages extérieurs alors que l'administration publique et les services sanitaires y compris les Urgences médicales manquent cruellement de moyens de fonctionnement.
Photo d'archives

De même, comment comprendre que chaque mois des millions de francs comoriens provenant de la Redevances Administrative Unique (RAU) sont distribués sous forme de fonds spéciaux sans contrôle de leur utilisation aux agents des ministères des Finances, à la Douane, à l'AGID, à l'Assemblée Nationale, aux Services d'Urgence Médicale et à la Présidence alors que chacune de ces institutions, services et administration se plaignent de ne pas avoir le minimum de moyens pour fonctionner correctement? 

Non. Il est temps de tourner la page de la gabegie. Exigeons le renouveau politique, la culture de résultats, la transparence, la rigueur dans la gouvernance publique, la fin du gaspillage des recettes de l'Etat en perdiems, la réduction de la dotation en carburants, le contrôle de l'intérêt réel des voyages pour l'intérêt supérieur de la Nation comorienne.

La jeunesse comorienne, pilier fondamental de la cohésion sociale et de la consolidation de l'Unité Nationale, se meurt et est considérée comme une quantité négligeable alors qu'elle représente plus de la moitié de la population comorienne comme les femmes. Il est temps de changer les hommes. Il est temps de changer les pratiques. Il est temps d'offrir à la Nation comorienne en particulierà sa jeunesse un meilleur avenir avec une réforme profonde de l'Etat.

Le problème n'est pas tant au niveau des institutions contrairement à ceux qui veulent le faire croire les politiques avides de pouvoir. Le problème est la manière de gouverner avec des politiques peu exemplaires privilégiant les intérêts particuliers au détriment de l'intérêt collectif.

Le choix et la nomination à des postes stratégiques des personnes de la famille ou de la même ville sans chercher à respecter la cohésion nationale ni l'esprit de méritocratie constituent non seulement une faute mais également une mise à mal de la République de l'Union des Comores par les inefficacités que cela engendre : division du pays, promotion canapé, injustice sociale, inefficacité de l'Action de l'État, dépérissement à terme de la cohésion nationale.

Il est temps que nos dirigeants se reprennent et qu'ils agissent pour l'intérêt national. Pour autant, les citoyens en particulier les vrais patriotes doivent préparer une alternance crédible car la situation ne peut durer ainsi éternellement sous peine d'implosion nationale avec un chômage qui dépasse 45% de la population active, avec des milliers de jeunes exclus de la société sans espoir et une population meurtrie par la cherté de la vie et le manque d'accès à des soins de qualité à un prix accessible. 
L'exemplarité, la bonne gouvernance, la restauration d'une justice équitable et républicaine, la lutte active contre la corruption, la promotion de la méritocratie et de la culture de résultats et de la sanction dans le fonctionnement des services publics et assimilés, le renforcement de l'éducation Nationale et la fin de la politique de l'assistanat constituent les catalyseurs cruciaux du redressement et du décollage économique de l'Union des Comores. 

Tout l'enjeu demeure dans la volonté politique des gouvernants. Les paroles et la communication de "l'émergence "doivent être suivis d'actes.
Mes propositions sont consultables sur mes sites Web : ceec-comores.com et darcharimikidache.com _ Ma page Facebook officielle : facebook.com/darchari.mikidache.politique 

Darchari MIKIDACHE
Nom

A la Une,352,Abdillah Saandi Kemba,89,Abdou Ada Musbahou,55,Abdou Elwahab Msa Bacar,30,Abdoul Anziz Said Attoumane,15,Abdoulatuf Bacar,41,Abdourahamane Cheikh Ali,13,Aboubacar Ben SAID SALIM,38,Actualité Sportive,1455,Adinani Toahert Ahamada,28,Afrique,1397,AHMED Bourhane,228,Akram Said Mohamed,55,Ali Mmadi,153,Ali Moindjié,47,Anli Yachourtu,53,Assaf Mohamed Sahali,28,Ben Ali Combo,367,Biographie,1,Chacha Mohamed,43,COMMUNIQUE (APO),57,Comores - diaspora,632,Comores Développement,88,ComoresDroit,368,COMORESplus,63,Cookies,1,Culture et Société,4925,Daoud Halifa,105,Darchari MIKIDACHE,193,Dhoul-karnayne Abdouroihamane,12,Dini NASSUR,78,Djounaid Djoubeir,73,Economie et Finance,995,Élections 2016,370,Est africain - Océan Indien,2728,EVENEMENTS,49,Farid Mnebhi,339,France,1372,Hadji Anouar,13,Hakim Mmadi Malik,31,Hamadi Abdou,412,High Tech,781,Ibrahim Abdou Said,1,Idriss Mohamed Chanfi,210,IMAM Abdillah,16,Infos légales,1,Irchad Abdallah,25,Journal Officiel,292,Kamal Abdallah,89,Lettre de Motivation,158,M. Soidrouddyne Hassane,71,Mayotte,1941,MBAE Ahmed Chabdine,11,Mohamed Abdou Hassani,393,Mohamed IBRAHIM MIHIDJAY,96,Mohamed Inoussa,33,Mohamed Soighir,24,Monde,1502,Moudjahidi Abdoulbastoi,25,Nakib Ali Mhoumadi,16,Nakidine Hassane,457,Nassuf Ahmed Abdou,22,Nassurdine Ali Mhoumadi,67,Offres d'emploi,138,Omar Ibn Abdillah,14,Pages,8,Par ARM Lemohelien.com,672,Paul-Charles DELAPEYRE,25,People,420,PERSONNALITÉS COMORIENNES,129,PHILIPPE DIVAY,82,Politique Nationale,3947,Publication Article,1,Rafik Adili,32,SAID HALIFA,20,Said HILALI,47,Saïd-Abdillah Saïd-Ahmed,46,Salwa Mag,122,Santé et bien-être,767,SOILIHI Ahamada Mlatamou,34,Toufé Maecha,386,Toyb Ahmed,216,Transport Aérien,872,Tribune libre,2385,TV DIRECT,3,Youssouf Ben,62,
ltr
item
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores: L'Union des Comores est à la croisée des chemins : l'espoir ou l'implosion
L'Union des Comores est à la croisée des chemins : l'espoir ou l'implosion
https://1.bp.blogspot.com/-G9mgB2AOyeE/VxkAsoSegEI/AAAAAAAB30U/_2TnwiZCP54vPa4qabCp6BcEjybjk_qiACLcB/s320/870285-000_7d0mb.jpg
https://1.bp.blogspot.com/-G9mgB2AOyeE/VxkAsoSegEI/AAAAAAAB30U/_2TnwiZCP54vPa4qabCp6BcEjybjk_qiACLcB/s72-c/870285-000_7d0mb.jpg
HabarizaComores.com | Toute l'actualité des Comores
http://www.habarizacomores.com/2017/10/lunion-des-comores-est-la-croisee-des.html
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/
http://www.habarizacomores.com/2017/10/lunion-des-comores-est-la-croisee-des.html
true
8268768984551920237
UTF-8
Chargé tous les articles Aucun article trouvé VOIR TOUT Lire la suite Répondre Annuler la réponse Effacer Par Accueil PAGES ARTICLES Voir tout RECOMMANDÉ POUR VOUS CATÉGORIE ARCHIVES CHERCHER TOUS LES ARTICLES Aucun article trouvé avec votre recherche Retour à l'Accueil Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Jan Fév Mar Avr Mai Juin Jui Aou Sep Oct Nov Déc juste maintenant Il y a 1 minute $$1$$ minutes ago Il ya 1 heure $$1$$ hours ago Hier $$1$$ days ago $$1$$ weeks ago Il y a plus de 5 semaines Followers Suivre CE CONTENU PREMIUM EST VERROUILLÉ ÉTAPE 1: Partager. ÉTAPE 2: Cliquez sur le lien que vous avez partagé pour déverrouiller THIS PREMIUM CONTENT IS LOCKED STEP 1: Share. STEP 2: Click the link you shared to unlock Copy All Code Select All Code All codes were copied to your clipboard Can not copy the codes / texts, please press [CTRL]+[C] (or CMD+C with Mac) to copy