[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Les Mahorais après avoir réussi à imposer au Gouvernement français l’ajournement de la mise en œuvre de feuille de route issue du Haut Conseil Paritaire France-Comores du 12 septembre 2017, imposent maintenant des conditions qui ressemblent à une demande de capitulation des Comores. 

Avant même qu’ ils soient associés « aux prochaines réunions du Haut Conseil Paritaire et consultés en amont du Comité technique de qui sera prochainement mis en place » comme le stipule, le communiqué de presse interministériel des ministères des Outre-mer et des Affaires étrangères de la République française en date du 28 septembre 2017, ils exigent que Mayotte puisse défiler avec le drapeaux français lors des jeunes de l’ océan indien, l’ intégration de cette ile en tant qu’ entité à part dans la Commission de l’ Océan Indien. Ces conditions ressemblent à une demande formelle de capitulation des Comores.

Depuis l’accession des Comores à l’indépendance des Comores le 6 juillet 1975, les Comores ont lâché du lest au profit de la France et des Mahorais dans l’espoir de trouver une solution à ce conflit territorial. Les concessions comoriennes ont toujours été exploitées comme une victoire par les Mahorais. Du retrait de la question de l’ile comorienne de Mayotte à l’Assemblée Générale des Nations Unies à l’intégration de Mayotte aux jeux des iles de l’océan indien par la volonté des Comores, ces gestes ont renforcé les positions mahoraises qui demandent beaucoup plus aux Comores.

Les petits gestes consentis par la France pour rapprocher les 4 iles de l’archipel, sont combattus par les Mahorais à l’instar de la feuille de route du 12 septembre qui selon les propos du porte-parole du gouvernement français comporte des « avancées extrêmement positives ». Ces avancées sont surtout et toujours des concessions comoriennes, comme la reconnaissance de fait dans un document officiel signé par le Gouvernement de l’Union des Comores de l’existence, d’une frontière maritime entres les « Comores » et « Mayotte », la traque des Comoriens, considérés comme des migrants dans ce document, qui veulent se rendre à Mayotte par des « patrouilles mixtes » etc…. 
Ainsi, les concessions comoriennes n’ont jamais favorisé le rapprochement des iles de l’archipel, au contraire, elles ont été transformées en victoire de la part des Mahorais. Ce que veulent réellement les Mahorais, c’est la capitulation comorienne, l’acceptation du fait accompli, Mayotte française, et la discussion de la coopération régionale et des relations de bon voisinage. Par ComoresDroit 
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.