[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
DROIT DE REPONSE A L’ARTICLE DE KAMARDINE SOULE /PROGRAMME DE CITOYENETE ECONOMIQUE : L’ENQUÊTE PARLEMENTAIRE EST-ELLE MENACEE?

KAMARDINE SOULE, AUTEUR D’ARTICLE DE COMMANDE POUR SAUVER SON MAIGRE SALAIRE….

En lisant cet article d’un journaliste griot du régime qui avait déjà parlé du plan quinquennal de 490 milliards à investir sur les cinq ans d’Azali, qui n’a pas tari d’éloge sur la loi de finance 2017 sans le moindre discernement, je tombe des nues. C’est un tissu de mensonges qui ressemble à une commande du pouvoir dans une opération de manipulation de l’opinion publique.

Il parle de 85% de travail abattu par la commission. Sur la base de quoi se fonde-t-il pour donner une telle statistique ? Je remarque au passage que Kamardine Soulé ne fait nullement état de ce qui a motivé la grogne de 12 députés. Quoi de plus normal quand par le passé, il avait déjà censuré mon article : « Loi de Finance 2017 : Une gageure qui consiste à saigner un mourant pour le soigner », pour cause à l’époque, j’avais traité le député Dhukamal d’opportuniste.

L’auteur de cet article tendancieux s’interroge si Sambi va coopérer comme père de ce programme en prenant soin de souligner que son successeur Ikiluou Dhoinine a donné son accord de principe pour répondre à une convocation. 

Au risque de décevoir la CRC, Sambi n’a jamais eu à évoquer de convocation avec qui que ce soit… Seulement il a toujours manifesté sa disposition à s’expliquer sur le sujet et son envie de connaître comment le programme a été géré ne date pas d’aujourd’hui. Au cas où Kamardine Soulé l’oublie, c’est un 18 août 2013 dans une conférence de presse que Sambi a donnée chez lui à Mutsamudu. Nous espérons que les comoriens ne seront pas privés de sa vérité. 

Sambi ne se dérobera pas à ses responsabilités et participera à la manifestation de la vérité si telle est l’objectif de la commission d’enquête. Je crois même qu’il livre régulièrement sa version des faits indépendamment de cette enquête remise gravement en cause aujourd’hui par 12 députés.

La cause de cette fronde ne saurait être une volonté de bloquer une enquête pour protéger qui ce soit comme l’insinue Kamardine Soulé. La fronde est réelle et trouve sa justification dans le comportement indigne du président de cette commission. Qui a dit que l’exécutif finance l’enquête aux autres députés ? 

C’est une raison suffisante pour vouloir arrêter une enquête parlementaire patronnée par Azali via le conseiller juridique de l'Assemblée dont Abodo est le père spirituel, et détournée de son objectif principal pour les comoriens. C'est ce fameux conseiller qui gère l'enquête avec Dhulkamal souvent sans les autres membres de la commission.

C'est lui qui a organisé la fuite du document des députés frondeurs avant même qu'il y ait eu débat. Il s’agit ici d’une faute gravissime commis l'exécutif qui a noyauté la commission d'enquête. Et pour cela il n' y a que le personnage sulfureux de Dhulkamal, ayant fui en catimini Mayotte car ici la justice ne plaisante pas qui pouvait jouer le jeu. Cette violation de la règle de séparation des pouvoirs dans un Etat de droit n’était légitimement pas du goût des autres députés. 

Mais pourquoi Kamardine Soulé se compromet-il à ce point dans un parti pris ridicule, loin de toute déontologie journalistique ? Selon des sources très fiables, Kamardine Soulé vit à Marseille depuis plusieurs mois avec sa femme. Il continuerait à toucher son salaire de journaliste à Al watwan alors qu’il a fui le pays émergent… et les autres collègues journalistes rouspètent.

Il est obligé de rédiger des articles de commande d’Azali depuis l’extérieur pour plaire au régime et continuer à bénéficier de son traitement… C’est triste de voir un jeune journaliste se conduire de la sorte. Et on comprend la complicité entre Dhulkamal et lui. 

Ahmed BOURHANE
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.