[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Dhukmal n’est pas un inconnu pour moi ; je le connais comme ma poche. Dès le départ, j’avais émis des doutes sur ses capacités intellectuelles et sur son intégrité morale à conduire une enquête parlementaire nous permettant de connaître la vérité sur ce dossier de la CE. J’ai pu en effet me rendre compte, à après avoir discuté avec lui, d’un parti pris trop flagrant et d’une légèreté d’approche indigne d’un élu qui siège à la représentation nationale. 

Il confondait ses états d’âme avec la vérité dans un dossier qui requiert professionnalisme et rigueur scientifique. Je l’avais même mis en garde que les choses ne se passeraient comme cela, qu’on lui opposerait une exigence de sérieux, de vérité et d’expertise dans un tel dossier. 

Les détails de cette conversation qui montrent que les auditions n’étaient pas nécessaires et Dhulkamal avait une idée bien arrêtée de cette enquête avant même son démarrage seront mis à la disposition du public le moment important… Mais pour rassurer les gens qui voient dans la fronde de 12 députés comme le résultat d’une manipulation, je me permets de publier ces lignes qui corroborent avec force détails ce que l’on craignait dans cette enquête sous la présidence d’un homme dont la vertu cardinale est l’opportunisme. 

Le désir de vérité et de justice que certains tentent de lui attribuer ne sont que mise en scène dont il a le secret. Avec ces lignes dont je vous convie à une lecture attentive, vous verrez le vrai visage de Dhulkamal, du peux chevalier de Msaidié, qui l’a sans doute séduit selon l’adage qui se ressemble s’assemblent. Les erreurs et le manque de sérieux dans la gestion de cette enquête sont dénoncés dans cet article d’un certain Msaidié basé à Rabat. 

Dhulkamal a gravement nui à la crédibilité de l’enquête pour des intérêts obscurs et personnels et a failli faire passer les comoriens à côté de la vérité. Ceux-ci sont en droit de connaître ce qui s’est passé dans ce dossier, mais avec Dhulkamal, cet objectif a été trahi tant ses motivations sont autres.

Ahmed BOURHANE
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.