[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Communiqué des élus Franco-Comoriens de Seine-Saint-Denis
Groupe d’Amitié France-Comores : une situation inexplicable
Des représentants du REFOC, le réseau des élus français d’origine comorienne, reçus par le Président Azali Assoumani à son hôtel parisien en octobre 2016
Les élus Franco-Comoriens de France ainsi que de nombreux citoyens vivant sur notre territoire ont été choqués que la feuille de route comportant des engagements réciproques entre la France et les Comores ait été différée.

C’est avec stupéfaction que nous avions également pris connaissance de la nomination en tant que président du groupe d’amitié France-Comores du député de Mayotte, M. Mansour KAMARDINE.

Nous ne remettons évidemment pas en cause la nomination de ce député en tant que personne, mais nous dénonçons le symbole choisi, les prises de position connues de ce député, ainsi que le désintérêt flagrant de la majorité « En Marche » de l’Assemblée Nationale sur ce dossier.

Nous avions espéré qu’après l’affaire malheureuse des «kwassas-kwassas» et les réactions nombreuses qu’elle avait suscitée, le Président de la République, son gouvernement et la majorité en place aurait pris la mesure de la tension qui existe dans cette région du monde et la nécessité d’aborder cette question avec circonspection.

Nous considérons que les propos émis il y a quelques jours par le député et président du groupe d’amitié France-Comores vont à l’encontre des engagements de cette feuille de route, et sont de nature à opposer entre elles les populations des 4 îles.

Les manifestations qui ont éclaté à Mayotte prouvent d’ailleurs que ces propos n’ont servi qu’à exacerber la haine et les divergences, alors que nous devons aller de concert, représentants de Comores et élus Mahorais vers l'abolition du visa Balladur qui a fait des centaines des morts dans les eaux comoriennes de Mayotte, et vers une coopération soutenue entre nos territoires.
Au moment où un député Franco-Comorien de Marseille vient pour la première fois de faire son entrée dans l’hémicycle, que les tensions sont grandissantes sur place, il y a d’autres solutions pour nos 2 pays que d’exacerber les oppositions en choisissant volontairement une attitude sécuritaire et agressive par l’intermédiaire du président Mahorais du groupe d’amitié France-Comores.

Ce n’est pas notre vision de l’amitié, ce n’est pas notre vision de la coopération entre nos peuples.
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.