[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Dans le cadre des travaux de la commission parlementaire chargée d'élucider le mystère qui entoure les fonds provenant de la vente des passeports, dont certains estiment la collecte à des sommes parfois inconsidérées, monsieur Saïd Hilali avance même le chiffre de 360.000 millions d'euros, dans un post datant de quelques mois. C'est une personne relativement fiable, on peut raisonnablement considérer que ce chiffre se rapprocherait de la réalité, de quoi donc à électrifier l'ensemble des Comores, à doter le pays de l'eau, rénover le réseau routier, rénover les écoles et j'en passe. Le président de la république, reçoit aujourd'hui la fameuse commission.

Pour rappel, un certain nombre de personnes ont d'ores et déjà été auditionnées, notamment les anciens ministres de l'intérieur et des différents directeurs qui se sont succédés dans ce service, plus remarquablement la société Simlex, qui jouera un rôle central dans cette affaire. Dans la mesure ou selon nos informations, cette société chargée de confectionner les passeports, parle de 48 000 fichiers, ce qui est largement en deçà des passeports en circulation et du coup prend à contre pied les montants qui circulent. 

Le recul dans cette affaire est il permis, oui et non. Oui, car il semblerait que le régime actuel en a produit près de 22000 en un an, pas mal, non ? Le président s'arrêtera t-il en chemin comme ces affaires, activées au lendemain de sa prise de pouvoir, mais vite désactivées en raison de l'implication de tous.

Quel est le rôle de la France et les américains dans cette affaire, quant on connaît l'exigence de ces pays en matière de sécurité. Se sont ils servis de ces passeports pour faciliter les déplacements de leurs hommes de mains dans les guerres en cours? D'où leur silence ?

En créant cette fameuse commission, le président n'a t-il pas pris un risque non mesuré? N'est il pas opportun que les assises s'occupent un peu de ce dossier, au moins elles auront servies à quelque chose. Pour clore ce chapitre, en 2014, j'avais lancé une pétition nationale, avait parcouru à mes frais, en compagnie de quelques journalistes, nous avions sillonné les trois îles, avec un résultat non négligeable, 17000 signatures,13000, à la Grande-comore, 3000 à Anjouan et 1000 à Moheli. Pour cette dernière, je profite pour rendre hommage à mon cousin et Ami, Said Ali kemal, pour s'être déplacé pour l'occasion, une pensée également au gouverneur actuel de Moheli, qui m'a été d'un grand secours.
Non, parce que tout le monde est mouillé. Finalement, contrairement à l'objectif initial qui était d'intimider Sambi, tout le monde est logé à la même enseigne, should closed eyes. Quel cinéma. ©Daoud Halifa
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.