[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
" [...] de fait, j'avais les pouvoirs d'un quasi-gouverneur de l'Afrique je-ne-sais-plus quoi [...]" - Jean-Jacques Brot, ancien préfet de Mayotte.
Mahamoud Azihary

"[...] sous-développement chronique [...] quasi-nullité des élus, etc." - Frédéric Mitterrand, ancien ministre de la Culture et de la Communication.
"Consommez déjà les fonds que vous aurez avant d'en réclamer d'autres" - Victorin Lurel, alors ministre des outre-mer.

"Moi je suis venu aider, mais ce sont des responsabilités qui doivent être prises par les élus de Mayotte" - Ericka Bareigts, alors ministre des outre-mer.

"Il faut que les élus de Mayotte soient moteurs du développement" - Annick Girardin actuelle ministre des outre-mer.

Je suis sûr qu'en disant ces choses, ces personnes se sont dit au fond d'eux-mêmes : "Vous, bande de nuls".

J'ai expliqué et réexpliqué que le sous-développement de Mayotte est dû à 3 facteurs : le mépris d'Etat, la domination d'une certaine féodalité économique et financière, et la docilité servile des élus.

J'ai attiré l'attention sur ces élus en citant des noms d'élus vendus et dociles, et c'est exactement ces élus qui ont été placés en tête des élections. J'avais (et j'ai toujours d'ailleurs) décidé de tourner tout cela en dérision et d'assister, impuissant, à notre descente aux enfers, du haut du plus grand bidonville de France, après 10 ans de lutte acharnée pour vaincre les puissances qui bloquent notre développement, projet après projet.
Là, j'étouffe, au sens propre, comme au sens figuré.
Je viens de suivre la demi-finale de la Coupe Régionale de France qui a opposé Foudre 2000 de Dzoumogné au FC Mtsapéré. J'ai inhalé tellement de poussière que je me demandais dans quel période du moyen-âge je vis, ici à Mayotte, dans le 101ème département français.

Le terrain du Baobab est un lieu mythique du football mahorais et le FCM est clairement la meilleure équipe de football de Mayotte, sur laquelle repose l'espoir qu'un jour, une équipe mahoraise batte une équipe de l'Hexagone. Et bien, ce terrain est le symbole même du sous-développement, du moyen âge, des périodes les plus humiliantes du temps des colonies : lumières bas de gamme, pas de tribunes, pas de vestiaires, plein de trous, plein de poussière quand il ne pleut pas, boueux et carrément marécageux quand il pleut.

Nous sommes en France, en Europe, en 2017, au 21ème siècle et dans le 3ème millénaire. Et Mayotte n'est pas foutue d'avoir les infrastructures les plus basiques. LES PLUS BASIQUES !

MEPRIS ! NULLITE ! MEDIOCRATIE

"Mayotte manque d'ingénierie", avez-vous dit Madame la Ministre ? Regardez dans les placards et vous verrez où on a rangé ou enterré l'ingénierie de Mayotte. 

Madame la Ministre, lisez (si ce n'est déjà fait puisque je vous l'ai envoyé) "MAYOTTE EN SOUS-FRANCE : Mensonges et manipulations d'Etat au service des intérêts des amis de l'Entre-Soi" et vous découvrirez que cette ingénierie est SYSTEMATIQUEMENT massacrée ou mise au placard par une conjuration des préfets de Mayotte, se servant de nos élus dociles et serviles comme des nervis-mercenaires, les menaçant de ne plus financer les investissements des collectivités si ces larbins se s'exécutaient pas.

"Que faites-vous de la libre administration des collectivités, Monsieur le Préfet ?", demandai-je un jour au protégé de Victorin Lurel. "La seule liberté qu'ont les collectivités de Mayotte, c'est de crever", me répondit-il. Et d'ajouter : "Sans l'Etat, elles ne sont rien".

"Nous on ne veut pas de problèmes avec l'Etat", ont dit en choeur le président du conseil départemental et le maire de Mamoudzou en avril et mai 2015, menacés par l'Etat, y compris pour soi-disant mettre en instance de classement au titre des monuments historiques un logement squatté par un protégé du cercle de l'Entre-Soi, ce type de cercle auquel le président Macron a déclaré qu'il ne cédera rien.
Alors voilà, je vous laisse apprécier ces quelques photos, qui ne valent pas certes la série de reportages réalisés par Tv-Mafoumbouni, mais qui symbolisent, parmi de milliers d'autres illustrations, le mépris, la nullité et le degré de médiocrité qui régissent cette île.

A Sada où s'est jouée l'autre demi-finale, je sais que les conditions sont pires, mais négligeables par rapport à la crise de l'eau.

QUELLE BANDE DE NULS A LA TÊTE DE CETTE ÎLE !

Vous aurez beau mettre de l'argent (contrat de plan, fonds européens ou autres), si dans le même temps vous renforcez le triplet <mépris d'Etat, domination féodale et docilité des élus >, alors le résultat sera toujours la médiocrité et la division. Le jour où l'Etat remplacera mépris par respect, où la féodalité laissera la place à la modernité et à l'innovation et où les élus remplaceront la docilité servile par une vision du développement, alors l'EXCELLENCE ET L'HARMONIE prendront la place de la médiocrité et la division.

J'étouffe et je retourne dans la salle de bains me laver la figure et le nez. Pauvres sportifs ! Pauvres jeunes ! Pauvres Mayotte ! Ces terrains sont interdits aux footballeurs de l'Hexagone, eux les vrais français, car jugés trop dangereux pour leur santé. Il y a 3 ans, une légende du football mauricien me disait : "Nous, ça fait très longtemps qu'on ne joue plus sur des terrains comme ça là !". Nous, on y est encore pour longtemps, sans parler des autres disciplines sportives. ©Mahamoud Azihary
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
ARTICLES LES PLUS RÉCENTS :
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.