[ads-post]

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)-
Paris, 29 août 2017 - La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, s'est dite mardi soir "favorable à la création d'un +visa outre-mer+ à destination des ressortissants des pays voisins", lors du dîner des Trois océans organisé à l'occasion de la semaine des ambassadeurs.
Photo d'archives - Fête des soutiens de Macron à Mayotte  ©joe Lapige
"Pour ce qui est des échanges universitaires, je suis pour le développement d'un Erasmus régional. J'irai même au-delà: je suis favorable à la création d'un +visa outre-mer+ à destination des ressortissants des pays voisins", a-t-elle déclaré dans son discours aux ambassadeurs de France en poste dans ces pays. 

"L'idée serait de faciliter les modalités d'obtention d'un visa pour des raisons légitimes : le regroupement familial, la formation professionnelle, les déplacements pour des enjeux économiques, sanitaires et scientifiques", a-t-elle ajouté. 

Selon la ministre, "un tel visa outre-mer permettrait de mieux maîtriser les mouvements migratoires". Plusieurs territoires d'outre-mer, comme Mayotte et la Guyane, sont confrontés à une forte poussée migratoire. 

Évoquant "les outils de coopération en matière de sécurité et de souveraineté", elle a souligné que "les instances communes Préfets/Ambassadeurs ne doivent pas être des coquilles vides". "Pour la zone Antilles-Guyane, contrairement à l'Océan Indien ou au Pacifique, aucun préfet de région dans la zone ne dispose d'un conseiller diplomatique", a-t-elle déploré. "Une situation problématique pour la Guyane où les questions migratoires et de sécurité intérieure sont un enjeu de stabilité". 

"Le Centre de coopération policière et douanière Guyane/Brésil fonctionne, il est à étendre avec les autres voisins que sont le Guyana et le Surinam. Des engagements ont été pris dans le plan d'urgence pour la Guyane, il faut s'y tenir", a-t-elle insisté. 

Enfin, "concernant les conflits de souveraineté, il me semble essentiel que ceux-ci n'obèrent pas nos projets de coopération économiques maritimes", a-t-elle ajouté, sans faire de référence directe au conflit qui oppose les Comores à la France sur la question de Mayotte. "Dans l'Océan indien, je suis convaincue que c'est ce qui facilitera la reconnaissance de notre souveraineté dans la région", a-t-elle dit. Par AFP
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Si vous souhaitez publier un article sur Habarizacomores.com
CLIQUEZ ICI SVP!
HabarizaComores.com est un site d’échanges. Les commentaires doivent être conformes aux règles relatives à la publication de commentaires. En tout cas, on se réserve le droit de supprimer (voire bloquer le compte) tout commentaire qui ne répondrait pas à la charte du site.Merci de votre compréhension !
Charte d'utilisation
Catégorie (s) & Auteur :

Administrateur

{picture#https://lh6.googleusercontent.com/-tt-fPQLpGls/AAAAAAAAAAI/AAAAAAAA-kU/_QmMDncltFE/s120-c/photo.jpg} Administrateur et gestionnaire du site www.habarizacomores.com. {facebook#https://www.facebook.com/hakim.ahamedzoubeiri} {twitter#https://twitter.com/HabarizaComores} {google#https://plus.google.com/+HakimAHAMEDZOUBEIRI} {pinterest#YOUR_SOCIAL_PROFILE_URL} {youtube#https://www.youtube.com/user/mikah01} {instagram#http://www.linkedin.com/pub/hakim-ahamed-zoubeiri/3b/5b3/a32}

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.